http://apotres.amour.free.fr

Lumière des hommes, nous marchons vers toi. Fils de Dieu, tu nous Sauveras.
Pour la fête de l'Immaculée Conception (nuits des 7 et 8 décembre 2016), ou à noël, soyons nombreux à confier la destinée de la France à la tendresse de la Vierge Marie et à la MISERICORDE de Dieu, par un lâcher de lanternes volantes (*) où chacun pourrait y loger la médaille miraculeuse ainsi que la prière de Jésus dictée à Marcel Van : "Seigneur Jésus, aie compassion de la France, daigne l'étreindre dans ton Amour et lui en montrer toute la tendresse. Fais que, remplie d'Amour pour toi, elle contribue à te faire aimer de toutes les nations de la terre. Ô Amour de Jésus, nous prenons ici l'engagement de te rester fidèles et de travailler d'un coeur ardent à répandre ton Règne dans tout l'univers." J de C
(*) ou, comme pour les cérémonies du 8 décembre à Lyon, déposer une source lumineuse sur le rebord de sa fenêtre.j
Par ailleurs, en ce qui concerne le lâcher de ballons, il y a lieu de se soumettre à la réglementation locale.
Commande de ballons : https://www.skylantern.fr/lanterne-volante/


NOUS VOULONS UN ROI !

ou
"
N'avons-nous pas que ce que nous sommes ? "
Dit autrement : "Qui mal cherche mal trouve."

MAGNIFIQUE EST LE SEIGNEUR !
Anne, l’épouse d’Elkana, pleura abondamment et Dieu l’exauça en lui accordant un fils qu’elle appela Samuel (« Dieu exauce »). En action de grâce, Anne éleva une prière au Tout Puissant « Mon coeur exulte le Seigneur... »

Dans ce décor planté, Marie, comment ne pas penser à ton chant de louange, laissant entrevoir Ta gloire, « Mon âme exulte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu mon Sauveur ! »

Durant sa vocation prophétique, Samuel n’avait eu de cesse d'exhorter son peuple à se défaire des idoles et à ne servir que Dieu ; à ne pas Le rejeter pour de ne pas être sous l‘emprise du Mal !
Toi aussi, Marie, l’Immaculée Conception, dans ton combat de tous les jours, nous invitant à la prière et à la conversion, tu interpelles l’humanité à mettre Dieu à la première place et non l’homme, afin qu’ils brisent les chaînes de leur asservissement.

NOUS VOULONS UN ROI !
A la récrimination du peuple : « Nous voulons un roi ! », et alors que le Seigneur lui avait confié : « Donne satisfaction au peuple pour tout ce qu’il demande. Ce n’est pas toi qu’ils rejettent, c’est moi qu’ils rejettent, car ils ne veulent pas que je règne sur eux.», Samuel s’était montré prévenant : « Si vous craignez Yahvé et le servez, si vous lui obéissez et ne vous révoltez pas contre ses ordres, si vous-mêmes et le roi qui règne sur vous, vous suivez Yahvé votre Dieu, c'est bien ! Mais si vous n'obéissez pas à Yahvé, si vous vous révoltez contre ses ordres, alors la main de Yahvé pèsera sur vous et sur votre roi. »

Auparavant, Samuel avait rapporté au peuple toutes les paroles du Seigneur : «Voici quel sera le statut du roi qui va régner sur vous. Il prendra vos fils, il les affectera à ses chars et à ses chevaux, et les fera courir devant son char. Il les utilisera comme chefs de mille hommes et comme chefs de cinquante; il les fera labourer et moissonner à son profit, fabriquer ses armes de guerre et ses attelages. Il prendra vos filles pour la préparation de ses parfums, pour sa cuisine et pour sa boulangerie. Il prendra vos champs, vos vignes et vos oliveraies les meilleures, pour les donner aux gens de sa maison. Sur vos cultures et vos vignes il prélèvera la dîme, pour la donner à ses ministres et aux gens de sa maison. Les meilleurs de vos serviteurs, de vos servantes, de vos bœufs et de vos ânes, il les prendra et les fera travailler pour lui. Il prélèvera la dîme sur vos troupeaux, et vous-mêmes deviendrez ses esclaves. Alors, vous pousserez des cris pour vous plaindre du roi que vous avez voulu, mais alors le Seigneur ne vous répondra pas!»

JE NE SUIS PAS VENUE ICI POUR FAIRE DES MIRACLES, MAIS POUR VOUS DEMANDER DE PRIER POUR LA FRANCE. (L'île Bouchard)
Marie, Mère de Miséricorde, alors que nombreux sont ceux qui refusent encore ton amour et ton enseignement, reflet de la loi de Dieu, tes mises en garde aussi, nous avons recours à Toi afin que l’Esprit de Dieu « nous enseigne Ses voies, et que nous marchions dans Ses sentiers » (1), car nous voulons que Dieu règne dans nos vies.

« Magnifique est le Seigneur ! » une intonation qui se veut de traverser les âges, colportée par Rois et Prophètes de l’Ecriture, pour révéler aux hommes l’Amour indicible de Dieu pour ses enfants.
Aussi, Marie, Mère de la Révélation et Reine de la paix, entonnant avec foi ton cantique, nous souhaitons faire la volonté du Seigneur, et, pleurant à tes genoux, nous te demandons avec empressement d’être l’instrument qui donnera à La France de reconnaître Dieu, son Roi, appelant Sa Grâce et aspirant à ses bienfaits.

MAGNIFICAT
Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu mon Sauveur. Il s'est penché sur son humble servante, désormais tous les âges me diront bienheureuse. Le Puissant fit pour moi des merveilles; Saint est son nom. Son amour s'étend d'âge en âge sur ceux qui le craignent. Déployant la force de son bras, il disperse les superbes. Il renverse les puissants de leur trône, il élève les humbles. Il combe de bien les affamés, renvoie les riches les mains vides. Il relève Israël son serviteur, il se souvient de son amour. De la promesse faite à nos pères en faveur d'Abraham et de sa race à jamais. Gloire au Père, au Fils, au Saint-Esprit, maintenant et à jamais dans les siècles des siècles.

JESUS A MARCEL VAN :
Petit enfant de mon Amour, écoute, je vais te dicter une prière, et cette prière, je veux que les Français me la récitent : "Seigneur Jésus, aie compassion de la France, daigne l'étreindre dans ton Amour et lui en montrer toute la tendresse. Fais que, remplie d'Amour pour toi, elle contribue à te faire aimer de toutes les nations de la terre. Ô Amour de Jésus, nous prenons ici l'engagement de te rester fidèles et de travailler d'un coeur ardent à répandre ton Règne dans tout l'univers. "

J de C 22/11/2016

1- Selon Esaïe 2, 3


http://apotres.amour.free.fr/page7/lilebouchard.htm


https://sauvonslafranceparlaprirejsusmarie.com/

-------------------------------------------------------------
Samedi 19 novembre 2016, l'acte d’accueil du Christ comme Roi de Pologne ( http://yvesdaoudal.hautetfort.com/…/l-acte-d-accueil-du-chr…)
Quelques jours après l’inauguration du Temple de la Divine Providence à Varsovie, les évêques de Pologne, le président de la République, des représentants du gouvernement, les présidents de la Diète et du Sénat (etc.) et quelque 100.000 fidèles ont participé aujourd’hui à Cracovie, au Sanctuaire de la Miséricorde Divine, à l’ « Acte d’accueil du Christ comme Roi et Seigneur de Pologne ». Cet acte solennel avait été précédé d’une neuvaine.

*

O Roi immortel des âges, Seigneur Jésus-Christ, notre Dieu et Sauveur ! En cette année jubilaire du 1050e anniversaire du baptême de la Pologne, en ce jubilé extraordinaire de la Miséricorde, nous, les Polonais, nous nous tenons devant Vous, avec nos autorités, le clergé et le laïcat, pour reconnaître votre règne, nous soumettre à votre loi, vous consacrer notre patrie et tout notre peuple.

Nous confessons devant le ciel et la terre que nous avons besoin de votre loi. Nous reconnaissons que vous seul avez une loi sainte et pérenne pour nous. C’est pourquoi, humblement, en inclinant la tête devant vous, le Roi de l’univers, nous reconnaissons votre souveraineté sur la Pologne et tout notre peuple vivant dans la patrie et partout dans le monde.

Désireux d’adorer la majesté de votre puissance et de votre gloire, avec une grande foi et un grand amour, nous vous crions : Christ, régnez sur nous !

- Dans nos cœurs – Christ, régnez sur nous !

- Dans nos familles – Christ, régnez sur nous !

- Dans nos paroisses – Christ, régnez sur nous !

- Dans nos écoles et nos universités – Christ, régnez sur nous !

- Dans les communications sociales – Christ, régnez sur nous !

- dans nos bureaux, lieux de travail, de service et de repos – Christ, régnez sur nous !

- Dans nos villes et nos villages – Christ, régnez sur nous !

- Partout dans la nation et dans l’Etat polonais – Christ, régnez sur nous !

Nous vous bénissons et vous rendons grâce, Seigneur Jésus-Christ.

- Pour l’amour insondable de votre Sacré-Cœur – Christ notre Roi, nous vous remercions !

- Pour la grâce du baptême et l’alliance avec notre peuple au long des siècles - Christ notre Roi, nous vous remercions !

- Pour la présence maternelle et royale de Marie dans notre histoire – Christ notre Roi, nous vous remercions !

- Pour la grande Miséricorde que vous nous accordez constamment – Christ notre Roi, nous vous remercions !

- Pour votre fidélité malgré nos trahisons et faiblesses – Christ notre Roi, nous vous remercions !

Conscients de nos fautes et injures infligées à votre Cœur, nous demandons pardon de tous nos péchés, et en particulier de nous détourner de la sainte foi, de notre manque d’amour pour vous et pour notre prochain. Nous vous demandons de pardonner les péchés sociaux de notre nation, tous ses défauts, ses addictions et ses asservissements. Nous renonçons au diable et à toutes ses œuvres.

Nous nous soumettons humblement à votre Seigneurie et à votre loi. Nous nous engageons à ordonner toute notre vie personnelle, familiale et nationale selon votre loi :

- Nous nous engageons à défendre votre saint culte et à prêcher votre gloire royale – Christ notre Roi, nous nous engageons !

- Nous nous engageons à faire votre volonté et à protéger l’intégrité de nos consciences – Christ notre Roi, nous nous engageons !

Nous nous engageons à prendre soin de la sainteté de nos familles et de l’éducation chrétienne de nos enfants – Christ notre Roi, nous nous engageons !

- Nous nous engageons à construire votre royaume et à le défendre dans notre nation – Christ notre Roi, nous nous engageons !

- Nous nous engageons à participer activement à la vie de l’Eglise et à protéger ses droits – – Christ notre Roi, nous nous engageons !

Vous, le seul souverain des États, des nations et de toute la création, le Roi des rois et le Seigneur des seigneurs!  Nous vous confions l'Etat polonais et les dirigeants polonais. Faites que tous ceux qui exercent le pouvoir le fassent avec justice et gouvernent avec rectitude et conformément à vos lois.

Christ notre Roi, nous confions avec conviction à votre miséricorde toute la Pologne et surtout les gens qui ne suivent pas vos voies. Donnez-leur votre grâce, éclairez-les par la puissance du Saint-Esprit et conduisez-nous tous à la communion éternelle avec le Père.

Au nom de l'amour fraternel, nous vous confions toutes les nations du monde, en particulier celles qui ont fait porter la Croix à la Pologne. Faites-vous reconnaître à elles comme leur Seigneur et Roi légitime et faites qu’elles utilisent le temps que leur a donné le Père pour se soumettre volontairement à Votre Seigneurie.

Seigneur Jésus-Christ, Roi de nos cœurs, rendez nos cœurs comme votre Sacré Cœur.

Que votre Esprit Saint descende et renouvelle la face de la terre, cette terre. Puisse-t-il nous soutenir afin que nous accomplissions les obligations qui sont les conséquences de cet acte national, nous protéger du mal et réaliser notre sanctification.

Dans le Cœur Immaculé de Marie nous plaçons nos décisions et nos engagements. Nous nous confions tous au soin maternel de la Reine de Pologne et à l'intercession des saints patrons de notre Patrie.

Christ, régnez sur nous ! Régnez sur notre patrie et régnez dans toutes les nations pour la plus grande gloire de la Très Sainte Trinité et le salut de l'humanité. Faites de notre patrie et du monde entier votre royaume : un royaume de vérité et de vie, un royaume de sainteté et de grâce, un royaume de justice, d'amour et de paix.

* * *

Ici, la Pologne, à l'occasion du 1050e anniversaire de son baptême,

A officiellement accepté la royauté de Jésus-Christ.

Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit:
Comme il était au commencement, est maintenant et sera pour toujours. Amen.