retour à la page précédente

 

 

DOUTES ET PERPLEXITES
Message donné par la Vierge Marie à Don Gobbi le 29/10/1977

 

 

 

Ne vous laissez pas surprendre, fils de prédilection, car mon Adversaire essaie, par tous les moyens, d'entraver cette oeuvre qui est la Mienne.
L'arme qu'il préfère consiste à insinuer doutes et perplexités à propos de ce que Je suis Moi-même en train d'opérer dans l'Église. Il cherche à fonder ces doutes sur des motifs qui, apparemment, semblent solides et justes. Il amène ainsi à une attitude de critique envers tout ce que Je vous dis, avant même que l'on m'accueille et que l'on ne comprenne mes paroles.
Il vous arrive d'entendre certains de vos frères, formés sur le plan culturel, parfois même experts et maîtres en sciences théologique, refuser ce que Je vous dis parce qu'ils passent chacune de mes paroles au filtre de leur intelligence, désormais remplie de leur richesse culturelle. Ainsi ils trouvent des difficultés insurmontables précisément dans les phrases qui apparaissent si claires aux sirnples et aux petits.
Ma parole ne peut être comprise et reçue que par ceux qui ont. l'esprit humble et ouvert, par ceux qui ont le coeur simple, par ceux qui ont le regard limpide et pur.
Quand la Maman parle à ses petits enfants, ceux-ci l'écoutent, car ils l'aiment : ils font tout ce qu'elle dit et c'est ainsi qu'ils grandissent dans la connaissance et dans la vie.
Ils ne peuvent être ses enfants, ceux qui la critiquent avant même de l'écouter, ceux qui refusent ce qu'elle dit avant de le mettre en pratique. Ceux-là, même s'ils augmentent en science, ne peuvent grandir en sagesse et en vie. (...)

 

 

 

 

 

 

Les yeux de Marie

 

 

 

 

 

 

retour à la page précédente