L'EVANGILE AU QUOTIDIEN
ou encore AELF ou encore CHRETIENS D'AUJOURD'HUI

POUR LE CATHECHISME

LES PARABOLES

LES PSAUMES

SERMONS D'EVANGILE & ENSEIGNEMENT (Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine)

Un entretien pour notre temps

La Parole de Vie



Egypte, 1000 avant Jésus-Christ
.
Le signe de vie (Ankh), signe prophétique ?" N'annonce"-t- il pas déjà
le Christ et Sa clef de Vie ?

Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ; personne ne va vers le Père sans passer par moi.

La route est courte, ce serait dommage de se croiser sans se regarder !
La route est courte, ce serait dommage de se croiser sans se rencontrer !
!

Vraiment, il est juste et bon de chanter à pleine voix et de tout coeur le père tout puissant, Dieu invisible, et son Fils unique Jésus-Christ, notre Seigneur. C'est lui qui remit pour nous au Père éternel le prix de la dette encourue par Adam: c'est lui qui répand son sang par amour pour effacer la condamnation du premier péché.

"Voici ce qu'Il nous commande: c'est que nous croyions au nom de son Fils Jésus-Christ et que nous nous aimions les uns les autres, comme le Christ nous l'a commandé. Celui qui obéit aux commandements de Dieu demeure en Dieu et Dieu demeure en lui. Voici comment nous savons que Dieu demeure en nous: nous le savons à cause de l'Esprit qu'Il nous a donné. "(St Jean 1-3,19)

La Parole de Dieu
Elle est vivante, la parole de Dieu, énergique et plus coupante qu'une épée à deux tranchants ; elle pénètre au plus profond de l'âme, jusqu'aux jointures et jusqu'aux moelles ; elle juge des intentions et des pensées du coeur. Pas une créature n'échappe à ses yeux, tout est nu devant elle, dominé par son regard ; nous aurons à lui rendre des comptes (Lettre aux Hébreux 4,12-13)

TU ADORERAS DIEU SEUL ET TU L' AIMERAS PLUS QUE TOUT
TU NE PRONONCERAS LE NOM DE DIEU QU'AVEC RESPECT
TU SANCTIFIERAS LE JOUR DU SEIGNEUR
TU HONORERAS TON PERE ET TA MERE
TU NE TUERAS PAS
TU NE FERAS PAS D'IMPURETÉS
(Tu ne commettras point d'adultère)
TU NE VOLERAS PAS
TU NE PORTERAS PAS DE FAUX TÉMOIGNAGES CONTRE TON PROCHAIN
 TU N'AURAS PAS DE DÉSIR IMPUR VOLONTAIRE (Tu ne convoiteras point la femme de ton prochain)
TU NE DÉSIRERAS PAS INJUSTEMENT LE BIEN DES AUTRES

TU AIMERAS TON PROCHAIN COMME TOI MÊME

JESUS-CHRIST, ou la plus grande révélation de Dieu aux hommes.

PIERRE (II 1,16-18)
"En effet, nous ne nous sommes pas appuyés sur des légendes habilement imaginées pour vous faire connaître la venue puissante de notre Seigneur Jésus-Christ: nous avons vu sa grandeur de nos propres yeux. Nous étions présents au moment où il a reçu honneur et gloire de Dieu le Père, lorsque la Gloire suprême lui fit entendre la voix qui disait: "celui-ci est mon fils bien-aimé en qui je mets toute ma joie. " Nous avons entendu nous-mêmes cette voix qui venait du ciel, lorsque nous étions avec lui sur la montagne sainte. "

St PAUL - Lettre aux Colossiens (1, 15-18)
Jésus-Christ est l'Image de Dieu invisible, Premier-né de toute Créature, car c'est en lui qu'ont été créées toutes choses, dans les Cieux et sur la Terre, les visibles et les invisibles, Trônes, Seigneuries, Principautés, Puissances; tout a été créé par lui et pour lui. Il est avant toutes choses et tout subsiste en lui. Et il est aussi la Tête du Corps, c'est-à-dire de l'Eglise»

St PAUL - Lettre à Thimothée (I, 2, 5-6)
Car il y a un seul Dieu, et il y a un seul intermédiaire entre Dieu et les hommes, l'homme Jésus-Christ qui s'est donné lui~même pour payer là libération de tous.

L'AMOUR DU PROCHAIN

LE PARDON (voir page6/lepardon)

ORGUEIL - DIVISION

St PAUL - Lettre aux Corinthiens (I, 1,12-13)
Chacun de vous dit: «moi je suis à Paul» - «et moi, à Apollos» -«et moi, à Céphas» -.et moi au Christ». Le Christ est-il divisé? Serait-ce Paul qui a été crucifié pour vous? Ou bien serait-ce au nom de Paul que vous avez été baptisés?»

St PAUL - Lettre aux Corinthiens (I, 4,6-7)
...J'ai voulu que par notre exemple, vous appreniez ce que signifie le proverbe: "Rester dans les limites fixées pas ce qui est écrit." Aucun de vous ne doit s'enorgueillir d'un homme et mépriser l'autre; ? Car qui t'a rendu supérieur aux autres? Dieu ne t'a-t-il pas donné tout ce que tu as? Puisqu'il en est ainsi, pourquoi te vantes-tu de ce-que-tu as comme si ce n'était pas un don?

MAL

St PAUL - Lettre aux Ephésiens (6,12)
Ce n'est pas contre des adversaires de sang et de chair que nous avons à lutter, mais contre les Principautés, contre les Puissances, contre les Régisseurs de ce monde de ténèbres, contre les esprits du mal qui habitent les espaces célestes.

St PAUL - Lettre aux Galates(5,16-26)
Voici donc ce que j'ai à vous dire: laissez le Saint-Esprit diriger votre vie et n'obéissez pas aux désirs de la nature humaine. Car notre nature humaine a des désirs contraires à ceux de l'Esprit, et l'Esprit a des désirs contraires à ceux de la nature humaine: ils sont complètement opposés l'un à l'autre, de sorte que vous ne pouvez pas faire ce que vous voudriez. Si l'Esprit vous conduit, alors vous n'êtes pas soumis à la loi.
0n sait bien comment se manifeste l'activité de la nature humaine: dans l'immoralité, l'impureté et le vice; dans le culte des idoles et la magie. Les hommes deviennent ennemis les uns des autres, ils se querellent et sont jaloux, ils sont dominés pas la colère et les rivalités. Ils se divisent en partis et en groupes opposés; ils sont envieux, ils se livrent à l'ivrognerie et à des orgies, et commettent d'autres actions semblables. Je vous avertis maintenant comme je l'ai déjà fait: ceux qui agissent ainsi ne recevront pas le Royaume de Dieu.
Mais ce que l'Esprit produit, c'est l'amour, la joie, la paix, la patience, la bienveillance, la bonté, la fidélité, la douceur et la maîtrise de soi. La loi n'est certes pas contre de telles choses! Ceux qui appartiennent à Jésus-Christ ont fait mourir leur nature humaine avec ses passions et ses désirs. L'Esprit nous a donné la vie; il faut donc aussi qu'il dirige notre conduite. Ne soyons pas orgueilleux, abstenons-nous de nous irriter les uns les autres ou de nous envier.

Saint Marc 7,14-23.
« Ce qui sort de l'homme, c'est cela qui le rend impur. Car c'est du dedans, du coeur de l'homme, que sortent les pensées perverses : inconduite, vols, meurtres, adultères, cupidités, méchancetés, fraude, débauche, envie, diffamation, orgueil et démesure. Tout ce mal vient du dedans, et rend l'homme impur. »

CONFESSION

St PAUL - Lettre aux Corinthiens (11,27-32)
C'est pourquoi, si quelqu'un mange le pain du Seigneur ou boit de sa coupe d'une façon indigne, il se rend coupable de péché envers le corps et le sang du Seigneur. Que chacun s'examine soi-même et qu'il mange alors de ce pain et boive de cette coupe sans reconnaître leur relation avec le corps du Seigneur, il attire le jugement sur lui-même en mangeant et buvant. C'est pour cette raison que beaucoup d'entre vous sont malades et faibles, et que plusieurs sont morts...

MARIAGE - DIVORCE

ST PAUL - Lettre aux Ephésiens (5, 21-33)
Soumettz-vous les uns aux autres à cause du respect que vous avez pour le Christ.
Femmes, soyez soumises à vos maris, comme au Seigneur. Car le mari est le chef de sa femme, comme le Christ est le chef de l'Eglise. Le Christ lui-même est le Sauveur de l'Eglise qui est son corps. ainsi les femmes doivent se soumettre en tout à leurs maris de la même taçon que l'Eglise se soumet au Christ.
Maris, aimez vos femmes de la même façon que le Christ a aimé l'Eglise et donné sa vie pour elle. Il a agi ainsi "pour rendre l'Eglise digne d'être à Dieu, après l'avoir purifiée par l'eau et par la parole; car il voulait se- présenter à lui-même l'Eglise dans toute sa beauté, pure et sans défaut, sans tache ni ride ni aucune autre imperfection. Les maris doivent donc aimer leurs femmes comme ils aiment leur propre corps. Celui qui aime sa femme s'aime lui-même. En effet, personne n'a jamais haï son propre corps; au contraire, on le nourrit et on en prend soin, comme le Christ le fait pour l'Eglise, parce que nous sommes membres de son corps. Comme le déclare l'Ecriture: "A cause de cela, l'homme quittera son père et sa mère pour vivre avec sa femme, et les deux deviendront un seul être." C'est une vérité importante qui est révélée dans ce passage; pour ma part, j'estime qu'elle se rapporte au Christ et à l'Eglise. Mais elle s'applique aussi à vous : il faut que chaque mari aime sa femme comme lui-même, et que chaque femme respecte son mari.

St MATTHIEU ( 19, 3-9)
Les pharisiens l'abordèrent pour le mettre à l'épreuve : « Un homme a-t-il le droit de répudier sa femme pour n'importe quel motif ? » lui demandèrent-ils. Jésus répondit : « N'avez-vous pas lu que le Créateur, au commencement, les fit mâle et femelle, et dit : "C'est pourquoi, l'homme quittera son père et sa mère, peur s'attacher à sa femme; et les deux ne feront qu'une seule chair ? Ainsi donc, ils ne sont plus deux mais une seule chair. Eh bien! ce que Dieu a conjoint, que l'homme ne le sépare pas! » Ils lui dirent : « Mais alors, pourquoi Moise a-t-il prescrit, pour répudier la femme, de lui donner un acte de divorce ? »
- « C'est, leur dit-il, en raison de la dureté de votre coeur, que Moïse vous a permis de répudier vos femmes: au commencement, il n'en était pas ainsi. Or je vous le déclare, celui qui répudie sa femme, (hormis le cas de mariage interdit), et en épouse une autre, commet l'adultère et celui qui épouse une femme répudiée, commet aussi l'adultère. »

L'INFIDELITE A DIEU
"Puisque vous avez abandonné le Seigneur, le Seigneur vous abandonne."

Ce malheur arriva parce qu'ils avaient péché contre le Seigneur leur Dieu, lui qui les avait fait monter du pays d'Égypte et les avait arrachés au pouvoir de Pharaon, le roi des Égyptiens. Ils avaient adoré d'autres dieux et suivi les coutumes des nations que le Seigneur avait chassées devant eux. Pourtant le Seigneur avait donné cet avertissement à Israël et à Juda, par la bouche de tous les prophètes et de tous les voyants : « Détournez-vous de votre conduite mauvaise. Observez mes commandements et mes préceptes, selon toute la Loi que j'ai prescrite à vos pères et que je leur ai fait parvenir par mes serviteurs les prophètes. » Mais ils n'ont pas obéi et ils se sont entêtés comme l'avaient fait leurs pères, qui n'avaient pas fait confiance au Seigneur leur Dieu. Ils ont méprisé ses lois, ainsi que l'Alliance qu'il avait conclue avec leurs pères et les avertissements qu'il leur avait donnés. Alors le Seigneur s'est mis dans une grande colère contre les tribus d'Israël et les a rejetées loin de lui. Il n'est resté que la seule tribu de Juda. (Deuxième livre des Rois 17).

Il [Salomon] construisit alors, sur la montagne à l'est de Jérusalem, un sanctuaire pour Camosh, le dieu de Moab, et un autre pour Milcom, le dieu des Ammonites. Il en fit d'autres pour permettre à toutes ses femmes étrangères d'offrir de l'encens et des sacrifices à leurs dieux. Le Seigneur s'irrita contre Salomon parce qu'il s'était détourné du Seigneur Dieu d'Israël. Pourtant, celui-ci lui était apparu deux fois, et lui avait défendu de suivre d'autres dieux ; mais Salomon avait désobéi. Le Seigneur lui déclara : « Puisque tu t'es conduit de cette manière, puisque tu n'as pas gardé mon Alliance ni observé mes prescriptions, je vais t'enlever le royaume et le donner à l'un de tes serviteurs. Seulement, à cause de ton père David, je ne ferai pas cela durant ta vie ; c'est de la main de ton fils que j'enlèverai le royaume. Et encore, je ne lui enlèverai pas tout, je laisserai une tribu à ton fils, à cause de mon serviteur David et de Jérusalem, la ville que j'ai choisie. » (Livre des Rois, 11,4-13)

Les habitants de la Judée abandonnèrent le temple du Seigneur, Dieu de leurs pères, pour adorer les arbres sacrés et les idoles. À cause de cette infidélité, la colère de Dieu s'abattit sur Juda et sur Jérusalem. Pour les ramener à lui, Dieu envoya chez eux des prophètes. Ceux-ci transmirent le message, mais personne ne les écouta. Dieu revêtit de son esprit Zacharie, le fils du prêtre Joad. Zacharie se présenta devant le peuple et lui dit : « Ainsi parle Dieu : Pourquoi transgressez-vous les commandements du Seigneur ? Cela fera votre malheur : puisque vous avez abandonné le Seigneur, le Seigneur vous abandonne. » (Deuxième livre des Chroniques 24)

LA DIVINATION
On ne trouvera chez toi personne qui fasse passer son fils ou sa fille par le feu, personne qui scrute les présages, ou pratique astrologie, incantation, enchantement,
 personne qui use de magie, interroge les spectres et les esprits, ou consulte les morts.
Car quiconque fait cela est en abomination pour le Seigneur, et c’est à cause de telles abominations que le Seigneur ton Dieu dépossède les nations devant toi (L
ivre du Deutéronome - Chapitre 18,10-11)
VIDEO - Témoignage de Soeur Emmanuel

 

CONVERSION

Une vingtaine d'ouvriers sont en train de construire un édifice romain. Un incident, le bâtiment s'écroule et les ouvriers meurent.
Cet épisode est rapporté à Jésus. Celui-ci dit alors: " Ne croyez pas ques ces 18, qui sont morts du fait de l'écroulement du bâtiment, soient pires que vous, mais si vous ne vous convertissez-pas, vous périrez tous de la même manière."

***

QUE LE DIEU TOUT PUISSANT NOUS FASSE MISERICORDE
Nous vous demandons Pardon, mon Dieu, pour n'avoir pu, ou n'avoir su, ou n'avoir pas voulu mettre en application Votre loi d'Amour proposée aux hommes, depuis Votre création.

***

La Bible n'est pas une histoire imaginée

 

L'Evangile du jour : http://eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=evangile_du_jour

http://nouvl.evangelisation.free.fr
http://www.regnumchristifrance.org/meditations
http://www.ebible.free.fr/index.php
Autre: http://www.abbaye-saint-benoit.ch/saints/augustin/index.htm
http://www.saintetheresebb92.com/prier.php

http://www.sourcedevie.com/apprentissage-versets-bibliques-theme-amour-fraternel.htm
www.mariereine.com
http://yesuaini.free.fr/FR/emission23.html