QU'EN EST IL DE LA RECONNAISSANCE DE MEDJUGORJE PAR L'EGLISE ?

Au 20/04/2017, il en ressort que
la congrégation pour la doctrine de la foi n'a pas encore statué !
Cependant, l ’envoyé du pape Mgr Hoser conforte le culte marial à Medjugorje : « Ce culte, qui est tellement intense ici, (à Medjugorje) est extrèmement important et nécesaire pour le monde entier… Prions pour la paix car aujourd’hui les forces destructrices sont immenses… Il nous faut une intervention du Ciel, et la présence de la Sainte Vierge, ça, c’est une intervention ! C’est une initiative de Dieu. Et donc j’aimerais vous encourager et réconforter en tant que envoyé spécial du pape ! » 01/04/2017

******************************************************************************

1 - RAPPEL DES FAITS ET COMMENTAIRES,
autour d'une information prophétique ou irréelle, en tous cas qui aspire à la division : "La Congrégation pour la doctrine de la foi aurait tranché : les "apparitions" de la Vierge à Medjugorje en Bosnie-Herzégovine ne seraient pas authentiques ! "
qui m'amènent à faire une comparaison avec la Parole de Dieu, en l'occurence celle de St Matthieu (8,28-34 *).

Une chose avant tout,
dans l'optique où les apparitions sont vraies,
comment ne pas imaginer que Marie ait pu poser les pieds sur Medjugorje sans que cela ne ressorte d'une volonté de Dieu ?

Ceci dit, comment ne pas comparer le contexte "Medjugorje" avec la scène de l'Evangile de St Matthieu ? :
Jésus fait face à 2 entités, les démons qui Le connaissent et qui Le supplient de ne pas les tourmenter avant l'heure,
et la population qui Le connaît aussi, pour les miracles qu'Il a opérés, mais qui va pourtant Le rejeter.

En parallèle, il y a aussi les petits enfants qui ne vont pas se poser tant de questions pour adopter la ligne de conduite que prônent Dieu et l'Eglise.
(J de C, 3/7/2015, en la fête de St Thomas)

******************************************************************************

Rappel de la Position de l'Eglise autour de Medjugorje


La position de l'Eglise sur Medjugorje

 

Sr Emmanuel


LA CROIX (10 juin 2015)

LE POINT (19 juin 2015)


 

Radio Notre Dame

Le Vendredi 26 juin 2015 à 11:27 par  dans Vie de l'Église

La Congrégation pour la doctrine de la foi aurait tranché : les "apparitions" de la Vierge à Medjugorje en Bosnie-Herzégovine ne seraient pas authentiques. Le décret du pape François est désormais attendu.

Medjugorge

C'est Benoît XVI qui avait nommé une commission d'étude placée sous la responsabilité du cardinal Ruini. L'objectif des théologiens et des pasteurs étaient, après enquête, de déterminer la nature des phénomènes se déroulant à Medjugorje et leur authenticité. Cette localité de Bosnie-Herzégovine abrite en effet un sanctuaire marial attirant, depuis 1981, des millions de pèlerins du monde entier. Des "voyants", au nombre de six, ont affirmé y avoir vu la Vierge. Ils recevraient aujourd'hui encore régulièrement des "messages" particuliers de celle qu'ils appellent la "Gospa". Après trois à quatre années de travail, la commission Ruini a rendu ses conclusions : Medjugorje n'est pas un lieu d'apparitions de la Vierge. Après consultation de ces conclusions, la Congrégation pour la doctrine de la foi, et son Préfet, le cardinal Müller, auraient affirmé, selon une source vaticaniste, qu'ils ne reconnaissaient pas Medjugorje comme lieu d'apparition mariale.

Un simple lieu de prière

"L'unique concession est pour Medjugorje, reconnue comme lieu de prière, parce que Dieu sait récolter même là où il n'a pas semé", aurait expliqué le cardinal Gerhard Müller, le 24 juin 2015. Il n'y aurait donc pas de caractère surnaturel dans ces "apparitions". Par conséquent, il serait interdit aux fidèles de participer aux "extases" des six "voyants". Pas question non plus de diffuser les textes des messages "reçus de la Vierge". La paroisse Saint-Jacques de Medjugorje, quant à elle, ne sera pas un sanctuaire marial, ce que réclamaient les "voyants". Les évêques pourraient même se voir interdire de les accueillir pour des rencontres ou des témoignages publics, une pratique régulière depuis 1981.

les voyants de Medjugorje

les six "voyants" de Medjugorje : Vicka, Mirjana, Marija, Ivan, Ivanka, Jakov

Des incohérences

Au fondement de ces conclusions du Vatican : le manque de cohérence théologique des "messages", mais aussil'intéressement économique des "voyants". Ces derniers ont en effet investi dans des hôtels et des agences de voyages, une attitude qui pose question. Autre point : la rivalité sous-jacente qui existe entre chacun d'entre eux et la désobéissance qui en découle à l'égard de leur évêque mais aussi à l'égard du Saint-Père. Autant d'informations qu'il reste maintenant à vérifier. Ce sera de toute façon au pape François que reviendra le dernier mot à ce sujet. Il devrait d'ailleurs publier un décret dans les jours à venir. Nul doute qu'il approuvera les conclusions de la Congrégation pour la doctrine de la foi, d'autant que le pape François s'était déjà montré plus que dubitatif quant à ce qui se passe à Medjugorje.  Dans tous les cas, la décision du pontife, très attendue, devrait provoquer beaucoup de réactions.

Sources : Le Suisse Romain (blog de l'Abbé Dominique Fabien Rimaz), Le Figaro.


Le Suisse Romain vendredi, 26 juin 2015

Le "Vatican" ne reconnaît pas Medjugorje

Unknown.jpeg

Après une session de la Congrégation de la foi(ndlr: modification 26 juin 19h00: elle n'a pas eu lieu, mais le corps de l'info reste exacte) et selon cette source (un vaticaniste) le préfet de l'ex Saint Office le Cardinal Müller ne reconnaît pas Medjugorje comme un lieu d'apparition mariale.

Seule concession: un lieu de prière, car Dieu donne des fruits même là où il n'a pas semé. 

L'Eglise catholique ne reconnaît pas Medjugorje

Le Pape promulguera un prochain décret qui ne devrait pas aller dans un sens différents des conclusions de cette même Congrégation. 

image28.jpg

Les voyants seront également "isolés". Les fidèles devront se concentrer sur la seule fréquentation des sacrements.

L'aspect économique a également joué un rôle dans cette non reconnaissance, par la création d'agences de voyages et d'hôtel pour l'accueil de l'afflux de pèlerins.

Enfin, les messages présentaient des inconsistances théologiques et ne devront plus être diffusés.

Traduction (source Bertrand Cardinne, prêtre)


images.jpegL'unique concession est pour Medjugorje, reconnue comme lieu de prière, parce que Dieu sait récolter même là où Il n'a pas semé", a expliqué le Cardinal Gerhard Ludwig Müller, Préfet de la CDF, au cours de la Session plénière de la Congrégation qui s'est réunie hier pour s'exprimer sur l'authenticité des apparitions présumées de la Vierge aux six "voyants" de cette petite localité de Bosnie-Herzégovine, lesquels affirment recevoir depuis 34 ans les messages de la "Gospa".

Pour le reste, le jugement de l'ex-Saint-Office est absolument négatif, sur la base de la relation finale de la "Commission Ruini" constituée par Benoît XVI pour faire la lumière sur ces phénomènes.

Medjugorje: aucun élément surnaturel

Pour la CDF, les "apparitions" ne témoignent d'aucun caractère surnaturel : il est par conséquent interdit aux fidèles de participer aux "extases" des six "voyants", et interdit à ces derniers de diffuser les textes des messages reçus de la Vierge.

A la paroisse Saint-Jacques de Medjugorje est infligé un autre NON : elle ne deviendra pas sanctuaire marial, comme le voulaient les "voyants". Cela va même plus loin : il est interdit aux Évêques d'accueillir dans leurs diocèses les "voyants" pour des rencontres ou témoignages publics comme cela s'est fait jusqu'ici. Il est juste permis d'assurer aux pèlerins qui iraient à Medjugorje l'assistance d'un prêtre.

Medjugorje: des voyants isolés

Les pèlerins eux-mêmes ne devront pas non plus reconnaître par leur présence l'authenticité des apparitions ; ils devront aussi éviter tout contact avec les "voyants", se concentrant seulement sur la prière et la fréquentation des sacrements.

Pourquoi une telle sévérité du Vatican ? Avant tout, à cause de la vacuité théologique des messages ; mais aussi à cause de l'intéressementéconomique des "voyants", lesquels ont investi dans des hôtels et des agences de voyages. Autres raisons : les rivalités qui ont émergé entre eux, la désobéissance montrée tant envers l'évêque de Mostar qu'envers le Pape. Ce dernier en effet leur avait ordonné à travers la Commission Ruini de consigner par écrit les dix secrets qu'ils auraient reçus de la Gospa. 

Medjugorje: l'argent est un point essentiel

L'argent est l'un des points essentiels qui ont poussé le Vatican à user d'une poigne de fer : on n'a jamais vu de vrais voyants qui se seraient enrichis sur leurs propres apparitions.

On peut donc exprimer un doute, puisque les six "voyants" de Medjugorje affirment qu'ils voient la Vierge et parlent avec elle : le font-ils parce qu'il y a quelque chose de vrai dans les apparitions, ou bien simplement pour attirer le plus grand nombre de pèlerins à voyager par leurs agences et à loger dans leurs hôtels ?

La Congrégation de la foi ne reconnaît pas Medjugorje: le Pape publiera un décret

Unknown.jpegLaissons le dernier mot au Pape François, qui publiera bientôt un décret sur cette affaire : il est cependant difficile de croire que le Pape puisse modifier les conclusions de la CDF.

En effet, lui-même a déjà manifesté à plusieurs reprises, plus ou moins ouvertement, son propre scepticisme sur le bien qui se passe à Medjugorje. On va donc probablement vers une "fumée noire" qui fera du bruit.

23:04 | Lien permanent | Commentaires (37) |      |      | 

    | |  Facebook

Commentaires

finalement, cela me m,etonne pas.malgre la tres grande atmosphere. De priere qui y règne,nous éprouvions une gêne ,un malaise,en ce qui concerne les voyants. Et leurs message.

Écrit par : Bardinet | jeudi, 25 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Ca ne m'etonne pas non plus !!! Tout ce cirque depuis 34 ans et aucun miracle evident, des messages qui se ressemblent et qui nous apportent rien, des voyants qui roulent en grosses voitures et vivent dans de grosses maisons mais quels travails font-ils au juste pour etre aussi aisés ? Et franchement on est tres loin de l'humilité à laquelle nous ont habitué Bernadette Soubirous, les enfants de Fatima etc.... en 34 ans il y a longtemps que "la Gospa" aurait laissé un signe tres clair de sa presence la-bas. Tout comme le rosier qu'elle avait fait fleurir en plein mois de février (et tous les miracles obtenus la-bas à Lourdes)t encore beaucoup plus gros....le miracle du soleil à Fatima. Le Ciel sait tres bien qu'à chaque apparition dans un lieu les gens atttendent toujours un signe flagrant qui augmente ensuite la foi de chacun, parce que nous avons besoin de ça pour aimer et continuer a servir Dieu.

Écrit par : Suzie | jeudi, 25 juin 2015

Ouf! Si cela avait été reconnu, il aurait fallut qu'on nous explique pourquoi la désobéissance et les mensonges des voyants n'étaient pas incompatibles avec une apparition véritable, ni ce cirque financier, ni les scandales des franciscains... (religieuse enceinte, etc.). Quel soulagement!

Écrit par : Anne | jeudi, 25 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Il y en a qui prennent leurs désirs pour des réalités .Ce sont les détracteurs de Medjugorje.Ils ignorent tout de Medjugorje et ne retiennent que des éléments négatifs retirés du contexte.J'ai vu les extases des enfants en 1984 .Ils étaient très loin de spéculer sur l'argent...personne ne vous oblige à y croire.Mais les voyants ne sont pas des menteurs et l'infaillibilité pontificale ne concerne que le dogme.Le pape n'a encore rien dit officiellement que je sache .Les apparitions ne sont pas terminées et je pense qu'elles risquent de continuer ...

Écrit par : LONTIE | jeudi, 25 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Vous lisant je suis inquiet pour tant de proches qui y croient vraiment de tout cœur ... 
Depuis des années, j'entends des cousins, amis qui disent .. si l'Eglise ne reconnait pas, on ne croira plus l'Eglise... n'est ce pas le signe du diviseur ? Sa victoire ne serait-elle pas de créer cette division entre ceux qui croient et prient.
Enfin, Saint Ignace nous apprend le discernement des esprits et nous parle du Démon Pieux qui fait tant prier, pour mieux faire tomber.
Par prudence donc j'écoute ce que me dit l'Eglise, elle seule a les promesses de la vie éternelle.

Écrit par : Jean | jeudi, 25 juin 2015

Benoit XVI alors encore prefet pour la doctrine de la foi disait clairement que les messages ne comportaient rien de théologique. Il y a des conversions certes, le Seigneur e"là où deux ou trois sont réunis en son nom". La presence de Dieu est partout, rejouissons nous , il n est pas attaché à un lieu, le Royaume de Dieu est au milieu de nous.

Écrit par : Geffray | jeudi, 25 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Medjugorje n'est pas une école de théologie mais une école de prière .Marie n'a d'autre but que de rappeler que Dieu existe dans un monde qui vit comme si Dieu n'existait pas et comme s'il le ciel n'existait pas.La persécution des voyants qu'on traite de menteurs est une honte.Ils ne désobéissent pas ,ils voient la Vierge et les franciscains sont là pour guider la paroisse.Le conflit de ceux-ci avec le clergé séculier remonte à bien avant les apparitions .Enfin n'oublions pas qu'au début des apparitions le régime était communiste et que l'évêque a peut-être subi des pressions de la part des communistes Le père franciscain Jozo zofko curé de la paroisse au moment du début des apparitions a été mis en prison par les communistes...

Écrit par : LONTIE | vendredi, 26 juin 2015

Lorsque l'on étudie l'histoire de l'Eglise, on découvre la fragilité de notre humanité et la force de la grâce. L'Eglise est un miracle ... Nous les hommes, nous sommes tellement fragiles ... Mais avec Dieu, qui suscite et guide Son Eglise, le Christ se communique à tous, par Son Eglise. Elle nous donne tout: la Bible, les sacrements, la Miséricorde ... Pourquoi aller chercher là-bas une source contaminée, alors que chaque jour à l'autel du Seigneur, malgré la fragilité et la misère d'un prêtre, tout est là: Jésus, avec son Corps, son Sang, son Ame et sa Divinité. Marie sa Mère aussi... Aussi nous détourner de l'Eglise ne vient en effet pas de Dieu.... Le diable aime rendre l'Eglise laide afin que nous ne tournions pas vers elle. En fait, c'est nos péchés, les miens, qui ternissent la lumière de l'Eglise. La lune ! elle reflètera toujours la lumière du Soleil, même si elle a des défauts, des cratères .... A qui irions-nous ? 

Cette décision était tellement prévisible.

Écrit par : Don Dom | jeudi, 25 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Medjugorje ne nous détourne pas de l'église que du contraire...C'est loin d'être une source contaminée et c'est normal qu'on y aille .Rien n'est parfait là où il y a des humains mais pourquoi vouloir à tout prix nier les apparitions.On ne fait pas tant d'histoire avec Lourdes,Pontmain ,Fatima etc...C'est vraiment du parti pris contre Medjugorje ... Puisse l'Esprit Saint éclairer le Saint Père...Peu importe sa décision,je resterai fidèle à l'Eglise et à Medjugorje qui en fait partie ...

Écrit par : LONTIE | vendredi, 26 juin 2015

Bonjour, je cherche cette nouvelle sur Radio Vatican, et elle n'existe pas. Êtes vous certain de vous sources ? Le journal La Croix avait quant à lui "interpréter", voire maquiller, les propos du pape à son retour de Yougoslavie et son article s'était avéré plutôt mensonger. Pouvez-vous nous donner le lien web où le Vatican s'exprime à ce sujet ?

Écrit par : Christian | jeudi, 25 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Apparemment c'est une fausse nouvelle !

https://m.facebook.com/medjugorje/posts/10153417445423622

Écrit par : Sonia Ducor | vendredi, 26 juin 2015

Le Père Petar Ljubicic est le franciscain du lieu qui devait révéler les secrets de la Vierge et les annoncer au monde entier.

Il s'est fait connaître au grand public grâce à sa participation à de nombreux pèlerinages avec la voyante très controversée, Me Vassula Ryden, qui dit recevoir des messages du Christ et qui est à la tête d'une énorme organisation mondiale basée en suisse, la VVD.

http://www.tligvideo.org/Frpetarfinal.html

http://www.tligvideo.org/jozo.html

http://chere-gospa.eklablog.com/le-temps-des-secrets-vicka-nous-dit-quand-les-secrets-de-medjugorje-co-a92225063

Dans l'avant dernière vidéo,Fr Jovzo Zovko a accepté 
l'invitation au pèlerinage oecuménique en 2009 de Me Ryden et est représentée par sa secrétaire ,elle dit :
"Les messages de Medjugorje et les messages de Vassula sont des grâces qui nous ont été données pour l'Eglise d'aujourd'hui afin de trouver le chemin vers le Christ, notre Seigneur"

Écrit par : Marie-Anne | jeudi, 25 juin 2015

Répondre à ce commentaire

6 mois avant sa nomination au siège de Pierre, j'ai eu l'occasion, avec mon évêque et quelques confrères prêtres, de passer 2 heures avec le Card. Ratzinger dans ses bureaux de la Congrégation pour la doctrine de la foi à Rome. 

Nous lui avions alors posé la question de la reconnaissance de Medjugorje. Sa réponse fut claire et sans ambiguïté: Constat de non supernaturalitate. C'est l'affirmation la plus forte qui ne reconnaît aucun caractère surnaturel au phénomène. 

Quand nous lui avions objecté les nombreuses conversions, les confessions sans fin, les messes, les signes évidents de foi qui s'y vivaient... le cher cardinal nous avait répondu: "cela atteste de la tendresse maternelle et de la délicatesse de Marie pour ses enfants qui la prient et se tournent vers son Fils Jésus, et non de l'authenticité des apparitions".

Il a ensuite ajouté un certain nombre de faits qui avaient emporté sa conviction dans ce sens.

Par ailleurs, connaissant sa proximité de Jean-Paul II et son obéissance filiale à ce grand pape, je ne pouvais pas imaginer que sa position soit aussi catégorique s'il avait eu connaissance que Jean-Paul II était d'un avis radicalement contraire au sien.

Écrit par : Nicolas Buttet | jeudi, 25 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Merci cher père Nicolas de votre propos. Il y aura une mission d'information et d'eclaicissement à faire dans le diocèse du var (entre autres) car comme responsable des pelerinages nombreusesont ete les sollicitations pour "assurer" ces pelerinages. Nombreuses vont eêtre les âmes troublees par cette décision

Écrit par : p jean philippe cante | vendredi, 26 juin 2015

En effet, Cher Jean-Philippe, il y aura un grand travail pastoral à faire pour présenter cette décision et rejoindre celles et ceux qui seront déçus.

Mais l'Eglise a pris le temps pour discerner et pour que la vérité soit dite et rien d'autre que la vérité. 

L'Eglise n'a pas eu peur de reconnaître récemment des lieux d'apparition comme Kibeho au Rwanda, Akita au Japon...

Obéissance filiale, foi... mais aussi présence aimante de la Vierge Marie dans nos vie et notre temps. L'important n'est pas qu'elle soit apparue à Medjugorje mais que Marie nous accompagne dans notre chemin de foi, d'espérance et de charité. 

Pour cela, notre Mère l'Eglise - dans son Magistère et son histoire - nous a dotés de suffisamment d'éléments de doctrine et de piété sur la Vierge Marie afin de nourrir notre vie spirituelle et nous conduire sur le chemin de la sainteté.

Écrit par : Nicolas Buttet | vendredi, 26 juin 2015

Merci Père Nicolas pour cette confidence qui rejoint totalement les propos Ratzinger. Sa lucidité est tellement impressionnante. je ne suis pas certain que Saint Jean -Paul Ii fut acquis à Medj ... la propagande l'a beaucoup utilisé avec des petites phrases ... mais c'était aussi un avis privé, qui n'a jamais engagé son Magistère. On ne suis pas un Pape bêtement mais avec notre conscience et intelligence. la sainteté n'est pas être sans limite... Plutôt encourageant car on n'y arriverait jamais sinon ! merci beaucoup pour votre commentaire !

Écrit par : Don Dom | jeudi, 25 juin 2015

Répondre à ce commentaire

ce n'est pas parce que la Croix n'en parle pas que l'info n'est pas authentique. elle a été trouvé par une tierce personne par un Cardinal fidèle à Rome. donc oui source certaine ! bien à vous

Écrit par : Don Dom | vendredi, 26 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Enfin! Il est plus que temps que cesse ce scandale de désobéissance (l'évêque du lieu n'a jamais été obéi par les 'voyants' et leurs 'cadres' franciscains, il a même été odieusement diffamé), de rébellion ouverte, de lucre et d'hérésie.

Écrit par : Toto | vendredi, 26 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Voici le dernier témoignage de Don Amorth, un des plus grands exorciste de notre temps, il date du 10 juin 2015. Il affirme qu'il s'est rendu 31 fois à Medjugorje, et que Marie opère vraiment à Medjugorje !

Je fais confiance à quelqu'un qui reçoit directement les réponses de l'Adversaire... Il sait lui, pourquoi Medjugorje dérange !

http://www.radiomaria.it/racconti-di-un-esorcista-amorth-padre-gabriele-10062015.aspx

C'est en italien.

Je pense aussi à Padre Pio, il avait obéi humblement quand le Vatican lui avait interdit de célébrer la Messe en public durant plus de 30 longues années. Lui aussi, on l'avait traité de manipulateur et d'escroc... Il dérangeait un peu trop celui qui aime la confusion...

Écrit par : Sonia Ducor | vendredi, 26 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Sulema et son mari sont allés à Medjugorje Et rapportent que le Christ leur est apparu individuellement.
Voir témoignage sur YouTube.

Écrit par : Monic-Hélène Tremblay | vendredi, 26 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Je connais Sulema, car elle habite dans ma ville, au Québec, et j'ai donc eu l'occasion de l'entendre. Je ne doute absolument pas de la grande bonté de cette personne et de sa bonne volonté. Toutefois, elle est bien mal dirigée sur le plan spirituel, ce qui fait que lors de ces "révélations" (qui ressemblent à de la médiumnité, car elle se met à parler soudainement comme si c'était Marie ou Jésus qui parlaient à travers elle), elle dit des choses qui sont hérétiques, et qu'elle publie ensuite. Par exemple, dans le tome III de son livre, page 102, elle dit que Jésus voudrait de nouveau donner sa vie pour nous, mais que le Père ne le veut pas. Il suffit de lire l'Épître aux Hébreux, notamment le chapitre 9, pour réaliser à quel point c'est contraire à l'enseignement de l'Église (« Ce n’est pas non plus pour s’offrir lui-même à plusieurs reprises, comme le fait le grand prêtre qui entre chaque année dans le sanctuaire avec un sang qui n’est pas le sien, car alors il aurait dû souffrir plusieurs fois depuis la fondation du monde. Or c’est maintenant, une fois pour toutes, à la fin des siècles, qu’il s’est manifesté pour abolir le péché par son sacrifice. Et comme les hommes ne meurent qu’une fois, après quoi il y a un jugement, ainsi le Christ, après s’être offert une seule fois pour enlever les péchés d’un grand nombre, apparaîtra une seconde fois – hors du péché – à ceux qui l’attendent, pour leur donner le salut. » (Hé.9.25-28))
Sulema n'est donc absolument pas une référence, aussi aimable soit-elle.

Écrit par : Anne | samedi, 27 juin 2015

Le 6 juin 1996, le journal "la croix" titrait "le Vatican confirme que les pèlerinages à Medjugorje sont interdits" Cette information à fait le tour du monde et des journaux. il a fallu l’intervention le 21 juin du porte parole du Vatican Joachim Navarro Valls, pour démentir formellement cette interdiction .

Écrit par : Picquart | vendredi, 26 juin 2015

Répondre à ce commentaire

si Medj est faux, donc l'oeuvre de satan, comment
explique-t-on :
- que des centaines de prêtres & de religieuses ont eu leur vocation là-bas ?
- que des milliers de malades y ont été guéris ?
- que des dizaines de milliers de personnes (dont moi) y ont
retrouvé la foi ?
Ladite commission reste bien muette sur ces points !

Écrit par : vincent | vendredi, 26 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Au contraire, ladite commission est très claire dessus, du moins d'après les éléments dont nous disposons : "Dieu sait récolter même là où Il n'a pas semé" a déclaré le Card Müller. 
Le fait que des conversions et des fruits soient visibles atteste seulement que c'est un lieu spirituel, où la dévotion des gens est forte et où Dieu communique sa grâce dans les sacrements qui y sont célébrés, mais pas qu'il y a des apparitions.

Écrit par : AL | vendredi, 26 juin 2015

Je suis une convertie de Medj, où je me suis rendue 3 fois, depuis cette conversion foudroyante il y a 13 ans. 

Mais pour diverses raisons liées principalement à la relecture de mon parcours de vie, j'ai pu voir les mauvais fruits qui en ont découlé également, liées notamment au "renouveau", pour le dire dans un sens large. 

De fait, aujourd'hui, je ne crois plus du tout aux pseudos-phénomènes de ce petit village de Bosnie.

Si j'interviens ici, c'est parce que je mets cependant, encore de la réserve à l'annonce faite sur la page facebook de GianLuca Barile hier, repris sur votre blog et qui fait le buzz actuellement un peu partout (son annonce).

Vaccinée des auto-proclamations de "prophètes" et ne connaissant pas ce "vaticaniste", j'ignore donc s'il s'est lui aussi "auto-proclamé" en ce sens. D'où coulent ses fuites? 

Tant qu'aucun document officiel ne sera pas sorti du Vatican directement, je ne veux pas d'avantage porter crédit à cette annonce, même si j'en partage complètement l'analyse et les conclusions. 

En ce qui concerne ma conversion à Medj, je la comprends aujourd'hui comme étant une grâce et une miséricorde de Dieu qui agit où, quand et comme Il veut.

Écrit par : Smily | vendredi, 26 juin 2015

Répondre à ce commentaire

intox :
l’écrivain de ce texte ne se s'en prend qu'aux voyants et au messages. pour le reste, il se réfère au décret de 1991 : 
le lieu : Lieu de prière (et non sanctuaire)
pèlerinages : autorisés
prêtre : permis d'accompagner les pèlerins 
rien de nouveau par rapport au décret de 1991.

... sinon une position personnelle contre les voyants et les messages. 

Si ce message était officiel venant de la CDF, cette information serait publiée sur le site du CDF, or cette information n'y figure pas (consulter vous meme le site) 
l’écrivain devrait se fier a une information qui vient de la source, or la source n'a pas émis de tel propos. 
ces propos ont été démenti ce matin par les autorités locales. 
Attention a qui que ce soit de répercuter ces propos "non fondés" afin de répandre le "doute" et semer le désordre.

Écrit par : Gerard | vendredi, 26 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Merci Gérard !

Ce matin, après toute cette confusion, Andrea Tornielli a du rectifier le tir :

http://vaticaninsider.lastampa.it/vaticano/dettaglio-articolo/articolo/medjugorje-41993/

Écrit par : Sonia Ducor | vendredi, 26 juin 2015

Vincent, faut-il que les choses soient aussi binaires ? Les apparitions ne sont pas reconnues, ce qui ne veut pas dire que tout ce qui s'est vécu là-bas est "faux". Voir le com de Nicolas Buttet | jeudi, 25 juin 2015. 
La démarche sincère de recherche de la foi, que vous semblez avoir eu, a rencontré celle, tout aussi sincère de ceux qui vous entouraient, et vous pouvez avoir rencontré le Seigneur. Qu'il y ait eu ou non des apparitions à cet endroit n'est pas ce qui vous donné la foi.

Écrit par : Yann | vendredi, 26 juin 2015

Répondre à ce commentaire

La nouvelle n'est pas encore officielle. Où l'avez-vous puisée ? Vous avez sans doute de bons informateurs au Vatican, mais on attendra la prise de position des autorités. Si le pape doit s'exprimer, on attendra ses propos et, naturellement, on lui obéira.

Écrit par : Jean Ferrand | vendredi, 26 juin 2015

Répondre à ce commentaire

A mon avis il serait judicieux de supprimer cet article de votre site avant qu'il ne vous porte des préjudices et que vous ne perdiez encore plus de lecteurs
Bien a vous.
PS : et comme il est dit : Le pape donnera son avis ! attendons-le !

Écrit par : Gerard | vendredi, 26 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Bonjour à tous,

Attendons le décret du St-Père, mais accueillons dans notre coeur cette nouvelle, qui n'est pas vraiment nouvelle.

Depuis trente ans, dans ma famille, avec beaucoup de délicatesse, j'ai entendu mes parents dire que Medjugorje n'était pas reconnu... Je ne suis pas surprise de cette analyse qui dit rien de nouveau.
Par la suite bien plus tard, j'ai entendu des témoignages, lu un livre. Cela m'a touché. J'étais prête et décidée à me rendre à Medjugorje. 
Puis j'ai lu quelques analyses et je suis revenue au propos entendue dans ma jeunesse.
Comme il est beau de croire et d'assister à une apparition...
Je comprends très bien que cela touche de plein fouet certaines personnes. il est difficile, alors que l'on y a cru corps et âme, ou que l'on a fait en ces lieux une conversion.

Quelques points de réflexion :

- Les prodiges ou les conversions de nos coeurs se réalisent aussi et surtout là où nous sommes et vivons.
- On est tous attirés par le fantastique, les grandes manifestations extérieures, qui nous exaltent. Par contre la vie de tous les jours, dans les petites choses, toutes simples et aussi et surtout ou Dieu agit. La Vierge est à nos côtés.
- L'humilité de se soumettre à l'Eglise qui est une Mère pour nous et donner pleine confiance au Pape, aux évêques, qui cherchent le Bien et le Vrai.
- Ceux qui se sont convertis à Medjugorje soyez assurés que cela est bien Dieu et la Vierge qui ont agit, mais cela ne veut pas dire que la Vierge apparaît réellement.
- Si l'on nous dit que cela n'est pas reconnu, tournons-nous vers les autres lieux où l'apparition de la Vierge est reconnue, il y en a tellement.

Excusez-moi, je parle encore de moi. Personnellement je ne suis jamais allée à Lourdes, et pourtant j'aime infiniment notre mère du ciel et je cherche à la trouver dans ma vie ordinaire et banale.

Prenons tout cela dans notre prière, confions tout cela à l'Esprit Saint, La Vierge, pour la paix des coeurs et des âmes

Et puis une apparition n'est pas un dogme, ni une vérité de foi...

Écrit par : Myriam | vendredi, 26 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Une étude approfondie , le livre de Louis Belanger :
"La face cachée de Medjugorje".

Il a visité Medjugorje, filmé les visionnaires en extase et explorées hypothèses physiques et psychologiques pour rendre compte des phénomènes lumineux et des visions.

Il évoque les enjeux socio-politiques, ecclésiastiques, économiques marials, et il retrace la manipulation et la propagande.

http://louisbelanger.com/la-face-cachee-de-medjugorje/

https://www.youtube.com/watch?v=EDmW2mDfrI0
Expérience filmée de Louis Belanger avec les voyants au moment de l'apparition de la Vierge.

Écrit par : Elisabeth | vendredi, 26 juin 2015

Répondre à ce commentaire

« Chers enfants, aujourd‘hui encore, le Très-Haut me donne la grâce de pouvoir vous aimer et de vous appeler à la conversion. Petits enfants, que Dieu soit votre lendemain et non pas la guerre ni l’inquiétude ; ce n’est pas la tristesse, mais plutôt la joie et la paix qui doivent régner dans le cœur de chaque homme; or sans Dieu, vous ne trouverez jamais la paix. C’est pourquoi, petits enfants, revenez à Dieu et à la prière afin que votre cœur chante avec joie. Je suis avec vous et je vous aime d’un amour incommensurable. Mercid’avoir répondu à mon appel.»

Écrit par : Abbé BRIERE | vendredi, 26 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Monsieur l'abbé Briere,

Vous nous donnez en guise de commentaire, un de ces soi disant message, cela n'a guère de sens.

ne voyez vous pas, le champ sémantique infantilisant qu'il recèle ? sur plusieurs décennies de répétition pour "merci d'avoir répondu à mon appel" ou de "chers enfants" font que ces mots finissent par agir comme un mantra, un élément de discours hypnotique.

ce qui allié à la peur du diable, aux jeûnes préconisés sans discernement, ainsi qu'à la mythologie des dits voyants, n'édifie rien de bon.

ces gens se sont enrichis, prétendent sans le dire être des personnages exceptionnels, contrairement à ce qui est dit ici ou là, le fait de crever l'abcès ne peut donc qu'être bénéfique.

Il y a plus de la Très Sainte Vierge dans le Magnificat que dans des décennies de messages prétendu.

La révélation est close avec la mort du dernier des apôtres, et si tant de gens sont désemparés c'est parce qu'un sain enseignement moral et doctrinal n'est plus dispensé.

ce n'est pas au sentimentalisme rousseauiste que la Très Sainte Vierge peut avoir recours, mais à l'intelligence, à la science vrai de la révélation et donc à la probité.

une apparition qui donne en permanence dans le 'marternage' n'a aucune chance d'être surnaturelle, Lorsque Notre Dame s'adressait à la pieuse et pauvre sainte Bernadette, elle ne lui parlait pas autrement qu'à quelqu'un de mature, responsable et digne de très grande considération.

la dignité des baptisés n'a pas changé, cette vision est donc soit pur mensonge, soit diabolique, en tous les cas très malfaisante.

Écrit par : en passant | vendredi, 26 juin 2015

Répondre à ce commentaire

on reconnait l'arbre à ses fruits.
Je me suis rendu à Medj à 2 reprises et la conversion intérieure vécue à l'école de Marie m'a incité à pratiquer le jeune et la prière.
C'est aussi le lieu où mon épouse et moi nous nous sommes rencontrés. Ce que nous avons vécu là-bas n'a pas besoin d'une confirmation théologale pour être perçus comme venant de la Mère de Jésus. Marie parle aux coeurs des petites gens, de ceux qui laisse leur fierté de côté pour l'écouter.
Les messages continuent de germer 1 fois par moi et ne contiennent rien de contraire à la doxologie chrétienne. Ce sont des paroles d'encouragement qu'une maman répète inlassablement pour guider ses enfants vers la Paix et vers son Fils.
Sur tout lieu d'apparition, l'Eglise attendait que les apparitions cessent pour se prononcer. C'est un peu plus long à Medj qu'à Lourdes, mais bon la Vierge est patiente, et l'Eglise serait bien avisée de patienter également.

Écrit par : Jacques & Nathalie | vendredi, 26 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Moi j ai y vécu ma conversion...alors je comprends votre réaction.

Écrit par : julien | samedi, 27 juin 2015

merci pour ce beau témoignage ,je me suis rendue à Medjugorje pour la première fois en 1984 et de nombreuses fois dans la suite.J'ai réappris à prier à Medjugorje .Medjugorje a renforcé ma foi .J'y retourne en aout 2015.

Écrit par : LONTIE | samedi, 27 juin 2015

Merci en passant !

Écrit par : Don Dom | vendredi, 26 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Information formellement démentie par Vatican Insider et d'autres sources. Qu'attendez-vous pour vous excuser ?

Écrit par : Jean Ferrand | samedi, 27 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Que d'agressivité envers le père Rimaz de la part de certain qui déclare avoir "VU"......

Sur quoi s'appuie la CDF pour reconnaître les révélations et apparitions divines?
Le Vatican a publié sur son site "LES NORMES PROCÉDURALES POUR LE DISCERNEMENT DES APPARITIONS OU REVELATIONS PRESUMES"

Donc, tous les donneurs de leçons devraient déjà LIRE pour S'INFORMER concernant ce sujet .

http://www.vatican.va/roman_curia/congregations/cfaith/documents/rc_con_cfaith_doc_19780225_norme-apparizioni_fr.html

http://www.vatican.va/roman_curia/congregations/cfaith/documents/rc_con_cfaith_doc_20111214_prefazione-levada_fr.html

Écrit par : Elisabeth | samedi, 27 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Il faut me lire cher Jean Ferrand. L'info est celle-ci: Muller della CDF a émis des recommandations: non à Medj... Voilà l'info ... Après Tornielli a raison que la plénière ou la quarta n'a pas eu lieu. J'ai rectifié ! Mais cela est marginal ... Le reste personne ne le conteste. Si le Pape dirait le contraire alors je rectifierai sans problème .... En l'état j'ai des sources sur lequelles je m'appuie .. Un Cardinal me conforte dans ma prise de position qui s'appuie sur Barile.

Écrit par : Don Dom | samedi, 27 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Comme d'hab,nous vivons dans l'immédiateté...rien n'est officiel dans les récentes prises de positions,ce sont des rumeurs qui montrent bien que les enjeux spirituels sont importants la bas.Moins d'interprétations et plus de prières..De plus si les apparitions étaient avérées,personne n'est obligé d'y croire,s'agissant de révélations privées.Que de conversions,de confessions guérissantes et d'amour dans les groupes.Faisons confiance à l'Esprit Saint et obéissant à l'Eglise quand ce sera une prise de position officielle et non basée sur des "fuites"plus ou moins orientées.

Écrit par : Tourret | samedi, 27 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Je pense avoir fait un pélerinage avec vous en 2011 et vous remercie pour votre témoignage.Je pense qu'il ne nous reste qu'à prier .Le pape François ne devrait pas promulguer son décret avant l'automne.Union de prières.Elisabeth Lontie.

Écrit par : LONTIE | samedi, 27 juin 2015

Désolé mais avez-vous lu Tornielli ? Il dit que cela ne vient pas de la quarta ou de la plénière. Et en cela j'ai rectifié. Reste que les mesures de Mùller de la CDF sont exactes. C'est cela le corps de la news. Aussi aucun démenti ! Merci de votre compréhension juste et exacte de ce que je dis et écrit. Une telle info ne peut pas être lancée à la légère ! J'ai mes sources qui me confirment la justesse de mes propos qui reprennent bien Barile.

Écrit par : Don Dom | samedi, 27 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Votre bonne foi n'est pas en cause...Puisse l'Esprit Saint valider vos sources.Pour ma part je ne communique plus sur ce sujet car je ne veux pas alimenter une èventuelle division car ce qui divise ne vient pas de DIeu seule la Paix et L'amour sont authentiques en tant que sources..Le synode sur les Familles me parait être un sujet essentiel qui met en cause l'avenir du monde ...Pour ma part je suis un fervent de Medjugorje,ma Femme et moi y sommes allés plus de 50 fois accompagner des groupes et sommes bien témoins des merveilles que Dieu fait dans les vies,qu'il soit loué et glorifié à travers les conversions et résurrections spirituelles.Vous l'avez compris,nous sommes émerveillés mais nullement" fanatiques".Que la Vierge soit en tant que "médiatrice" remerciée pour présenter à Jésus tous nos besoins avec son cœur de Mère,comme à Cana....

Écrit par : Tourret | samedi, 27 juin 2015

Raison pour laquelle j'invite les âmes à boire à la source de l'Eglise. Or tout est fait pour croire à Medj en mettant l'Eglise de côté. Je fais l'inverse. L'Eglise nous donne tout ! Alors pourquoi avancer que si l'Eglise dit non alors on fera un schisme ? A qui irions nous ? Jésus et son Église ont les promesses de la Vie ... Choisissons la lumière et pas l'ombre

Écrit par : Don Dom | samedi, 27 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Je distingue encore entre l'Esprit Saint et mes sources vérifiées et croisées .... Ce n'est pas l'Eglise qui divise mais ceux qui veulent mettre Medj au dessus de l'Eglise. Les grâces et les conversions viennent de Dieu par son Église. Loin de moi de contester les conversions .... Mais elles viennent du rayonnement du Christ et de son Église. Mais pas des apparitions ! 

Avec l'avis de tous les évêques de Mostar, l'avis de Ratzinger, la sagesse de l'Eglise et maintenant l'avis de Müller qui est l'objet de ma note, cela indique une direction ! Pratiquons la foi: confession fréquente, messe quotidienne, prière, fidélité au Magistère, et dévotion Mariale. Pas besoin de messages de Medj pour cela ....

Écrit par : Don Dom | samedi, 27 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Pourriez-vous monsieur l'abbé nous indiquer la source officielle émanant du Cardinal Müller (et non d'un vaticaniste à la recherche d'un scoop-pratique que vous savez condamner quand ça ne va pas dans votre sens (relire vos propos sur Magister)- ni d'un Cardinal fantôme). Car j'ai du mal à croire que le préfet a pu citer officiellement de tels propos avant la réunion de sa Congrégation. 

Mon but n'est pas de défendre Medjugorje car comme je l'ai dit beaucoup de points me rendent sceptique mais je n'aime pas votre manière de vous présenter en défenseur de la vérité alors que vous vous appuyez régulièrement sur vos impressions que vous érigez en vérité. 

Montrez nous des propos qui sont officiels du Préfet de la CDF et je me ferai un plaisir de m'excuser.

Bien à vous.

Écrit par : Jean pierre | samedi, 27 juin 2015

Répondre à ce commentaire

D'accord avec vous.Cela suffit .Que chacun demande la grace de L'humilité et du discernement .Qui vous pousse cher Don Dom à vouloir avoir raison ...? L' Eglise répondra en son temps qui est celui de Dieu,autrement que par des confidences non officielles.je t"emménerai au désert,je te séduirai et parlerai à ton cœur"...
N'étant pas la Sainte Vierge,je ne sais s'il convient qu'elle apparaisse si longtemps..

Attendons le jugement définitif et officiel de L'Eglise,faisons silence et...prions

Écrit par : Tourret | samedi, 27 juin 2015

Pouvez-vous me dire le contraire ? Que Müller n'a rien dit ? Que ma source Barile est fausse ? Que mon Cardinal que je ne veux pas exposer se trompe ? J'ai vérifié l'info de Barile et je ne crois pas que cela soit pour faire un scoop.

Écrit par : Don Dom | samedi, 27 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Selon des personnes très bien informées, dont le prêtre directeur de Radio Maria et proche d'Andrea Tornielli, des voyants, de cardinaux (dont Ruini chargé de la commission d'enquête sur Medjugorje), cette info est totalement fausse ! Le dossier n'a même pas encore été examiné ! 

Le cardinal Ruini aurait fait une proposition (selon indiscrétions) reconnaître uniquement les premières apparitions, celles de 1981. Cela a déjà été fait, comme à Fatima où seules les premières apparitions sont reconnues. Mais la décision finale est laissée au Pape.

Écrit par : Sonia Ducor | samedi, 27 juin 2015

Alors laissez les s'exprimer en direct sans prête nom,désolé mais je ne vous comprends pas, faites comme nous tous et attendez de grace la position officielle de l'Eglise sans bruit de couloir..
Ceci dit j'ai cru comprendre que vous êtes prêtre et vous remercie pour votre générosité et votre vie donnée.Que Dieu vous bénisse.

Écrit par : Tourret | samedi, 27 juin 2015

Sauf que la propagande Medj tourne à plein régime ! Elle ne se taira pas ! Et entraînera bien des personnes ! Je n'ai donc aucune raison me taire

Écrit par : Don Dom | samedi, 27 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Radio Maria est de mèche avec la comm de Medj ! Cela ne prouve rien ! Je connais très bien Tornielli ! Il ne dit pas que la CDF n'a rien dit. Il a dit avec raison que la CDF ne s'était pas réunie, ce qui est exact ! 

Tornielli est un homme intelligent, et de foi. Mais il peut se tromper sur Medj... On est tous faible et fragile

Écrit par : Don Dom | samedi, 27 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Décidément, vous n'en démordez pas ! Si le cardinal Ruini, chargé de la direction de l'enquête a un avis favorable sur les premières apparitions, qu'est-ce ce qui justifie votre scepticisme maintenant ? 

Le meilleur moyen de se faire une opinion est de se rendre sur place. J'y suis allée 7 fois, et pas pour rencontrer les voyants ou assister à des phénomènes surnaturels mais simplement pour prier, en pèlerinage accompagné par un prêtre. À chaque fois, j'ai reçu des grâces immenses. Ma foi s'est considérablement raffermie et mes témoignages ont convaincu beaucoup de personnes qui, à leur tour, ont fait le voyage à Medjugorje et ont été bouleversés par l'atmosphère de prière et de recueillement qui y règne. Marie est vraiment présente dans ce lieu béni !

Écrit par : Sonia Ducor | samedi, 27 juin 2015

Je crois que je vous ai compris et entendu ! J'ai encore le droit et aussi le devoir d'inciter les âmes à ne pas suivre les sirènes de Medj.... Et merci de me laisser ce droit ! J'ai le devoir de communiquer lorsque Müller laisse futier une bonne info ! En l'état il y aura des mesures ! Personne ne le nie ! Je les ai publiées ! Ma source est connue ! C'est tout simple ! Le reste : du bla bla bla bla qui perd les âmes ! Prière sacrements et Marie en obéissance avec l'Eglise. En avant !

Écrit par : Don Dom | samedi, 27 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Écoutez chère Madame, je crois vous avoir écouté et entendue ! Libre à vous de créer votre blog ! Ici vous êtes dans la barque de Pierre en communion avec mon évêque ! Ici c'est l'Eglise catholique une sainte et apostolique ! Libre à vous ! J'ai fait le serment de fidélité et ne veux pas sortir de la foi que j'ai choisie ! C'est tout simple ! Je l'ai dit: je ne crois pas aux chants des sirènes de Medj ! Vous l'avez compris ... Inutile d'en rajouter ... Priez pour moi car je ne prétend qu'une chose: suivre en tout et faire tout ce que dira Jésus par son Église ... Cela vient de Marie. Le reste est de la littérature ... C'est un peu carré comme réponse mais un moment donné il faut vivre et avancer ! Merci de laisser les âmes en paix ! Créez votre blog si vous voulez ! Libre à vous !

Écrit par : Don Dom | samedi, 27 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Voici un dossier complet et édifiant sur Medjugorje:

http://charismata.free.fr/?page_id=4223

"L'Evangile qui a été annoncé par moi n'est pas de l'homme car moi même je ne l'ai reçu ni appris d'un homme , mais par une révélation de Jésus Christ".
Ga.1.11-12

Un union de prières avec vous Père Rimaz!

Écrit par : Elisabeth | samedi, 27 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Pourquoi une telle fièvre à vouloir anticiper la décision de l'Église? Rien n'est encore officiellement tranché, et que valent les anecdotes des uns et les confidences des autres? Rien. Nada. Alors laissons tranquillement l'Église juger à l'heure qui sera la sienne et utilisons ce temps à nous préparer à accueillir sa décision , quelle qu'elle soit. Je le dis bien volontiers touten étant personnellement très sceptique sur l'authenticité des apparitions.

Écrit par : B.S. | samedi, 27 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Car la propagande de Medj est à l'oeuvre. C'est elle qui fait tout et fera tout pour détourner les âmes de l'Eglise de Pierre. Aussi, ce n'est pas à moi qu'il faut dire: taisez-vous... C'est à la campagne pour Medj. 

La commission et la CDF sont aussi divisés. Alors, il faut préparer l'opinion.

Écrit par : Don Dom | samedi, 27 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Je prie afin que l'Esprit-Saint éclaire le Pape François. Il y a vraiment un déni incompréhensible des apparitions de Medjugorjé par la Sainte Vierge Marie. Nous y sommes allées il y a des années, ma cousine, moi et mon époux, avons demandé au Seigneur de ne pas nous favoriser en rien. Ni de voir un miracle, ni le soleil tourner, ni de rencontrer les voyants, mais simplement de renforcer notre foi. Et c'est ce qui s'est passé dans ma famille et bien d'autres, et ce n'est pas un feu de paille. Si on parle d'argent, alors parlons du commerce fait à Lourdes que j'aime ! Les voyants n'ont jamais changé d'un poil leur version et pourtant ils étaient jeunes lorsque cela leur est arrivé ! Le Père Jozo a fait de la prison, convaincu de la vérité. J'ai mal,très mal, car c'est de la sainte vierge en fin de compte que vous doutez de par la longueur de ses visites et soi disant des messages dont le langage est infantilisant. Ce langage elle le répète inlassablement comme une mère de la terre doit tellement le faire souvent avec ses enfants. Tant de miracles et surtout de conversions sans retour. Des milliers de personnes. J'y vois du parti pris alors que vous reconnaissez bien des apparitions faites à Kibého et autres......Mais le mal est à l'oeuvre et l'humilité de la sainte vierge lui fait peur......A méditer....!

Écrit par : struyven | samedi, 27 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Bonjour
de quoi parlez vous ? Les deux évêques successifs de Mostar ont déjà déclaré que medjugorje est une fausse apparition. Point barre !
Après ces déclarations l'évêque à été très attaqué et les pro medjugorje ne cessent de répéter la même litanie : on Reconnaît l'arbre à ses fruits et les apparitions ne sont pas terminées donc on ne peut pas les reconnaître. C'est faux, elles ont été rejetées ! C'est à cause de la désobéissance des fidèles, de nombreux prêtres et même d'évêques que cette mascarade à continué et cela obligé le Vatican à trancher. Même si le pape dit NON c'est une fausse apparition, les mêmes continueront leur boniment avec les mêmes arguments énoncés plus haut. Je vais donc vous donner des mauvais fruits de medjugorje. Que dire de ces nombreuses personnes qui sombrent dans le fanatisme à tel point qu'on ne peut plus dire "je n'y crois pas"? Pour ces personnes c'est presque un péché de ne pas y croire. Que dire de ce nombre impressionnant de personnes qui y retournent parfois plusieurs fois par an parce qu'ils n'allaient pas bien et qu'en y allant sa va mieux ? Pourquoi ces personnes oublient lourdes, la salette et tous les nombreux sanctuaires mariaux ? Pourquoi ces personnes devienne elles souvent des pharisiennes critiquant la foi de chacun et la manière de communier dans la bouche la main ? Pourquoi nombreuses sont elles qui demeurent refermées sur elles même, aigries, agressives ?
Je suis certain que chacun ici à constaté ces choses dans son diocèse respectif. A bon entendeur...

Écrit par : Ton | samedi, 27 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Pas tout faux en effet ... Hélas même après la décision du Pape comme vous le dites cela va continuer ! Prions

Écrit par : Don Dom | samedi, 27 juin 2015

Répondre à ce commentaire

Suite des commentaires : Le Suisse Romain


 

VATICAN INSIDER (Traduction Google)

26 6 2015 Alla Congregazione per la dottrina della fede non si sono svolte «plenarie» né la «feria quarta» dedicate alle apparizioni in Erzegovina. I cardinali e vescovi non hanno ancora esaminato il dossier, tutto è rimandato a dopo l'estate. Alla fine deciderà il Papa, che ha apprezzato il lavoro della commissione Ruini (ANDREA TORNIELLI CITTÀ DEL VATICANO)
Nessuna decisione è stata presa in merito alle apparizioni di Medjugorje, iniziate nel 1981 e non ancora concluse. Gli organismi istituzionali della Congregazione per la dottrina della fede non si sono ancora riuniti per esaminare il dossier e le conclusioni del lavoro lungo e articolato della commissione guidata dal cardinale Camillo Ruini che ha concluso i suoi lavori l'anno scorso.
[...]


National Medjugorje Movement (Traduction Google)

Vicka a exprimé son calme [...]


RADIO NOTRE DAME

Medjugorje : la congrégation pour la doctrine de la foi n'a pas encore examiné le casImprimer

Le Lundi 29 juin 2015 à 12:17 par  dans Vie de l'Église

Depuis quelques jours, on a entendu tout et son contraire sur la reconnaissance par le Vatican des "apparitions" de la Vierge à Medjugorje. Le journaliste duVatican Insider, qui a rendu publiques les rumeurs, les a aussitôt démenties. Aucune décision n'a été prise.

people_praying_Medjugorje

Dans un précédent article, relayant notamment le blog Le Suisse Romain, nous vous annoncions que le Vatican pourrait s'orienter vers une non-reconnaissance de l'authenticité des "apparitions" de la Vierge à Medjugorje, localité de Bosnie-Herzégovine. Un sujet sensible qui a suscité nombre de réactions et qui divise profondément les croyants. Devant l'emballement des réseaux sociaux, le vaticaniste Andrea Tornielli, qui avait rendu public ces "informations", a mis fin à toutes les rumeurs ce week-end en publiant un nouvel article dans lequel il affirme que la Congrégation pour la doctrine de la foi n'a pas encore examiné le "cas" Medjugorje. "Cardinaux et évêques" ne se sont pas encore réunis à ce sujet, écrit-il, et ils n'ont pas encore présenté l'issue de leurs discussions au pape François.

Une décision pas avant l'automne 2015

Une nouvelle session la Congrégation, la dernière ayant eu lieu ce 17 juin, pourrait se dérouler après l'été,"vraisemblablement une fois le Synode sur la famille terminé", ajoute le journaliste. L'étude de l'authenticité des "apparitions" de Medjugorje pourrait alors se faire à ce moment-là. Le Saint-Père ne devrait donc pas trancher la question avant l'automne 2015. Parmi les cardinaux et évêques chargés d'examiner ce cas, le secrétaire d'Etat du Saint-Siège Pietro Parolin, le Préfet de la Congrégation pour l'Evangélisation des Peuples Fernando Filoni, le président du Conseil pontifical pour les Textes Législatifs Francesco Coccopalmerio, mais aussi l'archevêque de Naples Mgr Crescenzio Sepe, l'archevêque de Vienne le cardinal Christoph Schönborn et l'archevêque de Bordeaux Mgr Jean-Pierre Ricard. Autant de participants non familiarisés aux conclusions émises par la Commission Ruini au sujet des "apparitions" de Medjugorje. Par ailleurs, le résultat des discussions de la Congrégation ne fera pas autorité, mais vaudra pour avis, seul le pape François prendra la décision finale. Dans le Vatican Insider, Andrea Tornielli rappelle également que "les révélations de ces derniers mois montrent clairement que les conclusions de la Commission Ruini n'étaient pas si négatives : elles ont donné crédit aux premières apparitions - celles de juin et juillet 1981 - les séparant de celles qui ont suivi ; elles ont critiqué des abus", ajoute-t-il, "mais reconnu aussi les fruits spirituels".

Source : Le Vatican Insider


2 - CE QU'IL EN EST,

03/03/2017 :  

À Medjugorje, l’évêque ne reconnaît pas les apparitions de la Vierge


01/04/2017, Mgr HOSER (envoyé du pape) :

« Ce culte, qui est tellement intense ici, (à Medjugorje) est extrèmement important et nécesaire pour le monde entier… Prions pour la paix car aujourd’hui les forces destructrices sont immenses… Il nous faut une intervention du Ciel, et la présence de la Sainte Vierge, ça, c’est une intervention ! C’est une initiative de Dieu. Et donc j’aimerais vous encourager et réconforter en tant que envoyé spécial du pape ! »


04/04/2017 LA CROIX, Marie Malzac :

L’envoyé du pape conforte le culte marial à Medjugorje

Arrivé récemment en Bosnie-Herzégovine, l’envoyé spécial du pape pour Medjugorje a encouragé les fidèles attachés à ce lieu, voyant dans le culte marial qui s’y déroule une « intervention » divine. Un mois plus tôt, l’évêque local avait redit sa ferme opposition au « phénomène Medjugorje ».
Envoyé par le pape en février dernier pour dresser un état des lieux « exclusivement » pastoral de la situation à Medjugorje, Mgr Henryk Hoser, archevêque de Varsovie-Praga, est arrivé la semaine dernière en Bosnie-Herzégovine. Après une étape à Sarajevo, la capitale, et à Mostar, où réside l’évêque dont dépend le sanctuaire, Mgr Hoser a rejoint la petite ville mariale afin d’y rencontrer la communauté franciscaine en charge du lieu et les fidèles attachés à la dévotion qui y perdure depuis plus le début des apparitions présumées il y a trente-cinq ans.



13/05/2017  

Le pape doute des apparitions quotidiennes de la Vierge à Medjugorje

LA CROIX
À propos des apparitions présumées de Medjugorje (Bosnie-Herzégovine), le pape François a rappelé que « toutes les apparitions appartiennent à la sphère privée » et qu’« elles ne font pas partie du magistère public ordinaire de la foi ». Il s’est félicité du « très bon travail » effectué par la commission nommée par Benoît XVI et présidée par le cardinal Camillo Ruini. L’ensemble du travail, revu par la Congrégation pour la doctrine de la foi, « m’a paru juste ». Il souligne qu’« il faut distinguer trois choses » : « D’abord les premières apparitions des enfants, sur lesquelles l’enquête dit qu’il faut continuer à enquêter ».
« Sur les présumées apparitions actuelles, l’enquête émet des doutes, a continué François. Moi-même je serais plus méchant : je préfère la Madone mère, plutôt que la Madone chef de bureau qui envoie des messages tous les jours. Cette femme n’est pas la mère de Jésus. » Tout en précisant qu’il s’agit là d’une « opinion personnelle », il estime que « ces apparitions présumées n’ont pas tant de valeurs que cela ».
Enfin, sur « le fait spirituel et pastoral », le pape reconnaît aussi qu’« il y a des gens qui se rendent là, se convertissent, des gens qui rencontrent Dieu et changent de vie ». « On ne peut pas nier ce fait spirituel et pastoral », a-t-il répété, précisant qu’il avait envoyé sur place un évêque « pour voir comment se passe cette partie pastorale ». « À la fin on dira quelque chose », a-t-il assuré.( Journal LA CROIX)



 

 

 

 

(*) En ce temps-là, comme Jésus arrivait sur l’autre rive, dans le pays des Gadaréniens, deux possédés sortirent d’entre les tombes à sa rencontre ; ils étaient si agressifs que personne ne pouvait passer par ce chemin.
Et voilà qu’ils se mirent à crier : « Que nous veux-tu, Fils de Dieu ? Es-tu venu pour nous tourmenter avant le moment fixé ? » 
Or, il y avait au loin un grand troupeau de porcs qui cherchait sa nourriture. 
Les démons suppliaient Jésus : « Si tu nous expulses, envoie-nous dans le troupeau de porcs. » 
Il leur répondit : « Allez. » Ils sortirent et ils s’en allèrent dans les porcs ; et voilà que, du haut de la falaise, tout le troupeau se précipita dans la mer, et les porcs moururent dans les flots. 
Les gardiens prirent la fuite et s’en allèrent dans la ville annoncer tout cela, et en particulier ce qui était arrivé aux possédés. 
Et voilà que toute la ville sortit à la rencontre de Jésus ; et lorsqu’ils le virent, les gens le supplièrent de partir de leur territoire. (Mat 8,28-34)