Vidéo Chapelet à LOURDES

LA RECITATION DU SAINT ROSAIRE

Ô Marie, apprends-nous à méditer le Rosaire ! (Par Vie-Eve)

Les Mystères Joyeux (1er chapelet, les lundi et samedi)
O Marie, Mère de Dieu, dans tes mystères joyeux, enseigne-nous ton humilité et fais nous découvrir Ton Cœur de Mère !

1. L'Annonciation
L'archange Gabriel annonce à la Vierge Marie que Dieu l'a choisie pour devenir la Mère de son Fils. Par son oui, elle accepte la volonté du Père avec foi et humilité.

* Prions pour une profonde humilité.

O Marie, Vierge du fiat, quand nous hésitons, quand nous n'osons pas faire ce pas que le Seigneur nous demande, apprends-nous ton " oui " ! Aide-nous à nous jeter dans la confiance car les plans de Dieu sont plus grands que les petits accommodements de nos vies !

2. La Visite de Marie à Sainte Elisabeth
Marie se rend chez Sainte Elisabeth, qui deviendra la mère de saint Jean le Baptiste. Elle prend soin d'Elisabeth pendant trois mois.

* Prions pour l'amour vrai envers notre prochain.

O Marie, Vierge de la Visitation, quand nous peinons, souffrons et que le découragement nous guette, viens nous visiter ! Apporte-nous Jésus en toi pour que nous chantions le magnificat et reconnaissons Celui qui nous relève et nous donne courage !

3. La Naissance de l'Enfant Jésus
Le Christ, Fils de Dieu, est né dans une étable. Sa mère le couche dans une crèche. Les bergers et les rois mages viennent l'adorer.

* Prions pour le détachement du monde, le mépris des richesses et l'amour de la pauvreté.

O Marie, Vierge de la Nativité, quand nous sommes seuls, abandonnés de tous, quand l'obscurité envahit nos cœurs et que se cachent les étoiles, donne-nous La Lumière qui vient nous sauver de nos ténèbres, donne-nous Ton Fils qui prend vie au milieu de nos misères pour faire renaître nos vies !

4. Présentation de l'Enfant Jésus au temple
Marie et Joseph se rendent à Jérusalem pour présenter l'Enfant Jésus au temple à son Père céleste.

* Prions pour la pureté de corps et d'âme.

O Marie, Vierge de la Présentation, quand nous sommes faibles, quand nous ne pouvons plus aller de l'avant et que les forces nous manquent, porte-nous dans tes bras jusqu'aux bras du Père ! Dis-lui que nous sommes ses enfants ! Avec Joseph, ton époux, offre-nous à Lui afin que toujours nous demeurions auprès de Son Amour Paternel !

5. Le Recouvrement de Jésus au temple
Ayant perdu Jésus, Marie et Joseph se mettent à sa recherche. Après trois jours ils le trouvent au temple au milieu des docteurs de la loi.

* Prions pour la recherche de Dieu en toutes choses et le don de la véritable sagesse.

O Marie, Vierge du Recouvrement, quand nous nous égarons, quand nous perdons le sens de nos vies et empruntons des routes de traverses, viens à notre recherche, ne te lasse pas de rebrousser chemin pour nous retrouver et nous sauver !

Les Mystères Douloureux (2ème chapelet, les mardi et vendredi)
O Marie, Mère de Dieu, dans tes mystères douloureux, enseigne-nous la contrition et la patience, fais-nous découvrir le Don de l'Amour gratuit de Jésus Ton Fils crucifié !

Ô Marie, avec toi ce matin, je médite les mystères douloureux de mon rosaire.
Comme Ta présence est immense près de moi en ces instants où mon âme chemine sur les pas de la Passion de Ton Fils bien-aimé. Ö douce mère de notre Dieu incarné, approfondis en moi, inscris en moi, dans ma chair et dans mon cœur, tout ce que tu as ressenti pour qu'à chaque fois que je prierai ces mystères, je demeure au plus près de toi, avec toi pour t'apporter quelques consolations. Fais moi partager ta détresse pour qu'elle demeure témoignage de ta maternité jusqu'au bout de l'extrême sacrifice et du don de Ton Enfant chéri.
Vie-ève (10.02.2010)

1. L'Agonie de Jésus dans le jardin
Jésus prie au Jardin des Oliviers. La pensée de nos péchés et des souffrances qui l'attendent, lui font suer du sang.

* Prions pour le repentir de nos péchés.

O Marie, Vierge et Mère des agonisants, quand tout s'assombrit dans le soir de nos vies, quand le froid et le doute nous envahissent à l'heure de l'agonie, viens prier avec nous, viens nous consoler et nous rassurer, donne-nous la force du oui jusqu'au bout du voyage ! Ô Marie, tu sens, tu pressens dans tout être de maman que l'heure est sombre. L'heure annoncée par Syméon est venue. Tes mains sont glacées d'effroi et tu ne peux empêcher ton corps de trembler. A travers ta chair tu ressens les angoisses de Jésus qui se retrouve si seul face à l'inéluctable tragédie. Toi même tu t'es retirée à l'écart, tu supplies Dieu le Père d'alléger le poids de l'épreuve qui s'annonce, tu pries de toute ton âme, ta prière est un cri vers le Ciel… Et le Ciel, touché par la prière d'une mère, écoute en envoyant auprès de Ton enfant Chéri un ange pour le réconforter.
Ö Marie, tu connais toutes nos pires détresses, dans nos combats où nous nous tournons vers ton amour de Maman, envoie-nous des anges consolateurs pour nous empêcher de sombrer dans nos abîmes de misères si humaines.

(Roma)

2. La Flagellation de Jésus
Jésus est dépouillé de ses vêtements, attaché à la colonne et flagellé. Son corps est ruisselant de sang et couvert de plaies.

* Prions pour la mortification de nos sens.

O Marie, Vierge et Mère des douleurs, quand nos douleurs nous insupportent, quand notre corps ne nous laisse plus de repos ni de répit, quand nos sens se dérèglent, viens déposer un baume d'amour sur les êtres de chair que nous sommes, viens soulager nos blessures ! Ô Marie, tu es là, tu assistes à l'effroyable scène sanglante. Tu te rappelles toutes les fois où tu pansais les petites plaies des genoux de ton enfant lors de ses premiers pas, des égratignures et des bosses que tu soignais d'un tendre baiser, des petites blessures de l'apprentissage du maniement des outils de charpentier. Ö Marie, tu es là et tu es impuissante dans le flot de ce sang de toutes ces plaies que tu ne peux soulager. Tu voudrais recouvrir son corps supplicié de tes baumes et de ton amour, tu voudrais panser chacune des plaies qui s'entrouvrent… Ô Marie, amère est ton âme broyée car tu sais que chaque coup porté est la trace de nos péchés aveugles qui offensent l'Amour de Dieu. Ô Marie c'est toute ta chair qui souffre avec celle de Ton Fils, tout ton corps agonise avec celui de Celui que tu as porté en ton sein, Il est le prolongement de ta chair, la tienne et la sienne, de nouveau, ne font qu'une en cet instant.
Ô Marie délivre-nous de tous nos péchés, source de ta douleur de mère, de tout ce qui cause et ravive la douloureuse flagellation de Jésus ton Fils.

3. Le Couronnement d'épines
Une couronne d'épines est placée sur la tête de Jésus et enfoncée dans sa chair. Ses yeux se remplissent de larmes et de sang. II est la risée de tout le monde et traité avec mépris.

* Prions pour le renoncement au monde

O Marie, Vierge et Mère des condamnés, quand nous subissons l'injustice, quand nous sommes nous-mêmes injustes, quand nous condamnons ou sommes condamnés, viens poser Ton Regard de compassion sur nos actes d'amour manqués, sur nos humiliations, viens nous donner à Ton Fils couronné de nos péchés ! Ô Marie, ils se moquent en le proclamant roi des Juifs. Et toi tu te souviens des Mages et des bergers qui se sont prosternés devant son berceau le reconnaissant comme le Roi des rois, tu entends encore le chant des anges du Ciel acclamant le Dieu de l'Univers fait homme, tu te rappelles des saints innocents massacrés par la folie d'Hérode qui craignait la remise en question de son pouvoir….
Qu'il est loin ce temps Marie ! Aujourd'hui, le Roi est moqué, injurié, humilié. Mais toi tu sais bien qu'il est ce Roi donné pour sauver le monde. Son silence en fait le plus grand des rois de tous les temps, tu es la Mère du plus humble des rois, avec lui tu es la Reine du silence et de l'humilité.
Ô Marie, apprends-nous à aimer nos petitesses, à faire de nos silences des offrandes d'amour pour réparer tous les péchés d'orgueil et de vanité de ce monde où beaucoup écrase l'autre pour dominer, régner en toute injustice.

4. Le Portement de la croix
Jésus chargé de sa croix, rencontre sa Mère. Elle prend part au chemin de la croix avec son fils.

* Prions pour la patience d'endurer nos croix.

O Marie, Vierge et Mère des éprouvés, dans nos épreuves et toutes nos croix, dans tous nos chemins de douleurs, viens nous saisir et porter avec nous le poids de nos souffrances, merci d'être là quand nous peinons, quand nous trébuchons ! Relève-nous et aide-nous à poursuivre notre route aussi caillouteuse soit-elle ! Ô Marie, ils l'ont chargé de la lourde poutre, lui le fils de Joseph, lui qui a déjà porté tant de poutres pour construire, pour bâtir quand il était lui-même charpentier avec son père adoptif.
Tu le revois taillant, donnant forme aux pièces de bois brut, sculptant, ajustant pour concevoir des menuiseries. Aujourd'hui, c'est ce même bois qui vient creuser son épaule ensanglantée, ce même bois qui meurtrit sa chair et l'écrase de tout son poids. Tu repenses avec émotion au berceau de bois que Joseph avait confectionné pour déposer votre fragile et divin enfant, ton cœur se brise à l'idée que ce même bois supportera le poids de ton fils supplicié suspendu à son gibet.
Ô Marie, mère de douleur, à chaque fois que nous déposons un regard sur un enfant nouveau-né, aide-nous à te prier pour que sa vie soit sous ta protection en chaque épreuve et qu'elle s'achève auprès de toi, toi la mère toujours présente du début jusqu'à la fin de chaque vie

(Capaci)

5. La Crucifixion et la mort de Jésus
Cloué à la croix, Jésus, après trois heures d'agonie, expire en présence de sa Mère.

* Prions pour la conversion des pécheurs, la persévérance des justes et le soulagement des âmes du purgatoire.

O Marie, Vierge et Mère des mourants, quand l'heure de la mort est arrivée, quand il n'est plus temps pour recommencer, pour rectifier ce qui n'a pas été droit, viens nous aider à pardonner, viens nous saisir et dépose-nous pauvres pécheurs dans le Cœur de Ton Fils sacrifié pour nous ! Ô Marie, ces clous que l'on enfonce dans les mains et les pieds de ton fils, le bruit sourd de ce marteau que tu connais si bien pour l'avoir si souvent entendu dans l'atelier de Joseph qui fixait les pièces de bois, voilà qu'aujourd'hui il résonne dans ton cœur, dans ta tête, dans ta chair. Ces clous dont se servaient si souvent ton époux et ton fils, voilà, ô cruel supplice, qu'on s'en sert pour fixer ton enfant à la croix.
Ô Mère de l'insoutenable, tu supportes jusqu'au bout l'effroyable scène parce que ton amour pour nous est si grand que tu veux, avec lui, nous sauver tous, tu sais que Jésus est venu racheter tous nos péchés, tout ce qui blesse l'amour pur et inconditionnel de Dieu notre Père, alors malgré ta douleur incommensurable, tu restes là Marie, pour nous, tu demeures au pied de la Croix.
Quand vient le dernier cri, quand cesse l'agonie, quand le cœur de ton Enfant bien aimé, chéri, est ouvert d'où jaillissent l'eau et le sang, tu sais que tout est accompli, que désormais l'homme est sauvé par le don même de la vie de ton Fils. Entre le soulagement d'une souffrance qui cesse enfin et la mort de celui qui est ton enfant, ton cœur vacille de douleur, d'épuisement. Ton cri peut jaillir de ton être et avec ton cri, tous nos cris de contrition, de repentir peuvent rejoindre le tien. : Ô Jésus pardonne nous de te faire tant souffrir encore aujourd'hui, aide-nous, par Marie, Ta Mère, à chercher à t'aimer davantage chaque jour, à réparer ton cœur transpercé et à être la joie et la consolation du Cœur de l'Immaculée.
Fiat !

Les Mystères Glorieux (3ème chapelet, les mercredi et dimanche)
O Marie, Mère de Dieu, dans tes mystères glorieux, enseigne-nous la confiance et l'espérance, fais-nous découvrir le Triomphe de Ton Cœur uni
à Celui de Jésus pour les siècles des siècles !

1. La Résurrection de Jésus
Victorieux de la mort, Jésus ressuscite, glorieux et immortel, le matin de Pâques. Les portes du ciel sont à nouveau ouvertes.

* Prions pour que grandissent en nous l'amour de Dieu et la ferveur à son service.

O Marie, Vierge de la Victoire, quand tout ressemble à un tombeau, quand tout nous parait à jamais sans solution, au plus noir de nos vies, viens Marie, viens allumer en nous le feu de la victoire, l'espérance de la vie plus forte que tout, au-delà de tout !

2. L'Ascension de Jésus au ciel
Quarante jours après sa résurrection, Jésus s'élève au ciel, en présence de sa Mère, de ses Apôtres et de ses Disciples.

* Prions pour un ardent désir du ciel.

O Marie, Vierge de l'Espérance, quand nous regardons vers la terre, quand aveuglément nous nous obstinons à nous accrocher à nos biens matériels, apprends-nous à lever la tête vers le Ciel, là où le Sauveur nous donne rendez-vous et prépare notre retour !

3. La Descente du Saint-Esprit
Dix jours après l'Ascension de Notre Seigneur, l'Esprit Saint, sous la forme de langues de feu, descend sur Marie et les Apôtres.

* Prions pour la venue du Saint Esprit dans nos âmes.

O Marie, Vierge de la Pentecôte, alors que nous sommes fragiles, apeurés au cœur de notre foi par la vie qui nous malmène, intercède pour nous afin que nous recevions le Feu de l'Esprit-Saint, qu'Il nous donne l'élan missionnaire et apostolique auprès de tous nos frères !

(Roma - Jubilé de l'an 2000)

4. L'Assomption de la Sainte Vierge Marie au ciel
Marie, la Mère de Dieu, est assumée corps et âme, au ciel où elle règne glorieusement avec son Fils.

* Prions pour une tendre dévotion à Marie.

O Marie, Vierge de l'Assomption, quand, certains jours de nos existences, nous nous sentons orphelins, abandonnés, isolés, interpelle-nous du haut du Ciel, redis-nous que nous sommes tes enfants et que tu es La Mère attentionnée que Dieu a choisi pour nous par Son Fils.

(Isola Delle Femmine)

5. Le Couronnement de Marie, Reine du ciel et de la terre
Pour la plus grande joie de tous les anges et les saints, Marie, la Mère de Dieu est couronnée Reine du ciel par son Fils.

*Prions pour la persévérance dans la grâce et une couronne de gloire.

O Marie, Vierge et Reine, couronnée de ta gloire, viens triompher dans le cœur de tes enfants, dans le cœur de Ton Eglise dont tu es la Reine et l'Epouse. O Marie Reine Immaculée, Reine du Ciel et de la Terre, sois bénie entre toutes les créatures !

Les Mystères de LUMIERE (4ème chapelet, les jeudi)
O Marie, Mère de Dieu, dans tes mystères Lumineux, enseigne-nous ta foi et fais nous découvrir l'espérance de ton Royaume !

Le Baptême au Jourdain, est avant tout un mystère de lumière. En ce lieu, alors que le Christ descend dans les eaux du fleuve, comme l'innocent qui se fait "péché" pour nous,(cf Co 5.21) les cieux s'ouvrent, la voix du Père le proclame son Fils bien-aimé (cf Mt 3.17) tandis que l'Esprit Saint descend sur Lui pour l'investir de la mission qui l'attend. O Marie, Vierge et Epouse de l'Esprit-Saint, quand nous oublions les racines de notre foi, quand nous nous éloignons du Christ Ton Fils pour choisir d'autres idoles, plonge-nous dans les eaux du Jourdain avec Jésus, ravive en nous les grâces de notre baptême !
Les Noces de Cana, C'est aussi un mystère de lumière (cf Jn 2, 1.12), au moment où le Christ changeant l'eau en vin, ouvre le coeur des disciples à la foi, grâce à l'intervention de Marie, la première des croyantes. O Marie, Vierge et Mère, quand tout nous semble stérile, perdu d'avance, sans solution, tu vois l'embarras de tes enfants et déjà tu t'empresses d'invoquer Ton Fils. Enseigne-nous la confiance en ton Cœur de Mère soucieuse pour chacun de nous et accomplis en nous le miracle de la foi
La Prédication du Royaume, C'est aussi un mystère de lumière que la prédication par laquelle Jésus annonce l'avènement du Royaume de Dieu et invite à la conversion (cf Mc 1,15) remettant les péchés de ceux qui s'approchent de Lui avec une foi humble (cf Mc2,3 47-48); ce mystère de miséricorde qu'il a commencé, il le poursuivra jusqu'à la fin des temps, principalement à travers le sacrement de la Réconciliation, confié à l'Eglise (cf Jn 20, 22-23) O Marie, Vierge et Apôtre, quand nous n'osons plus témoigner, quand nous nous taisons alors que nous devrions proclamer Le Royaume de Ton Fils, quand notre foi chancelle, viens convertir nos cœurs, viens nous donner le courage d'être témoins de l'Evangile !
La Transfiguration est le mystère de lumière par excellence. Selon la tradition, elle survint au Mont Thabor. La gloire de la divinité resplendit sur le visage du Christ, tandis qu'aux apôtres en extase, le Père le donne à reconnaître pour qu'ils "l'écoutent" (cf Lc 9,35) et qu'ils se préparent à vivre avec Lui le moment douloureux de la Passion, afin de parvenir avec Lui à la joie de la Résurrection et à une vie transfigurée par l'Esprit Saint. O Marie, Vierge et Aurore du Salut, quand nous ne trouvons plus les mots pour prier, quand nos yeux sont embrumés par nos croyances erronées, avec Jésus Ton Fils, Père et Esprit, viens transfigurer nos âmes, viens rallumer en nous les lueurs de la foi, viens nous illuminer en Celui qui est tout Amour !
Enfin c'est de lumière que l'Institution de l'Eucharistie. dans laquelle le Christ se fait nourriture par son Corps et par son Sang sous les signes du pain et du vin, donnant "jusqu'au bout" le témoignage de son amour pour l'humanité (Jn 13,1)pour le salut de laquelle il s'offrira en sacrifice. O Marie, Vierge et Mère du Pain des Anges, quand nos forces spirituelles nous abandonnent, quand le doute nous envahit, accompagne-nous à la Table Sainte où le pain se fait Corps, où le vin se fait Sang pour y recevoir les forces de Vie nécessaires à notre foi !

LA PRIERE DU CHAPELET EN PRATIQUE

On fait tout d'abord le signe de la Croix: Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit.Amen

Le chapelet commence par

un Je crois en Dieu,
Je crois en Dieu, le Père tout puissant, Créateur du ciel et de la terre ; et en Jésus Christ, son fils unique, Notre Seigneur, qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie, a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort, a été enseveli, est descendu aux enfers, est ressuscité des morts le troisième jour, est monté aux cieux, est assis à la droite du Père tout-puissant d’où il viendra juger les vivants et les morts. Je crois au Saint-Esprit, à la Sainte Eglise Catholique, à la Communion des Saints, à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle. Amen
un Notre Père,
Notre Père qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du mal. Amen
trois Je vous salue Marie,
Je vous salue, Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus le fruit de vos entrailles est béni. Sainte Marie, mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amen
un Gloire au Père.
Gloire au Père au Fils au Saint-Esprit. Comme il était au commencement, maintenant et toujours dans les siècles des siècles.
Et cette courte prière de Fatima
Oh mon Jésus, pardonne nous nos péchés, préserve-nous du feu de l'enfer et conduis au Ciel toutes les âmes, surtout celles qui ont le plus besoin de Ta Miséricorde.

Ensuite, avant chaque dizaine, (il y a cinq dizaines, on dit aussi mystères ) on annonce le premier mystère
Selon le jour on récite soit les mystères joyeux (Lundi et samedi), douloureux (mardi et vendredi), glorieux (mercredi et dimanche), ou lumineux (jeudi).

CHAPELET DU LUNDI OU DU SAMEDI (Mystères Joyeux)
CHAPELET DU MARDI OU DU VENDREDI (Mystères Douloureux)
CHAPELET DU MERCREDI OU DU DIMANCHE (Mystères Glorieux)
CHAPELET DU JEUDI (Mystères Lumineux)

La dizaine comprend :

Un Notre Père
Dix "Je vous salue Marie"
Un "Gloire au Père"
Entre chaque dizaine, après le Gloire au Père, on insère la prière de Fatima.

 

********

Notes à propos des mystères Lumineux :
Jean-Paul II qui a proclamé une "Année du Rosaire", (octobre 2002 à octobre 2003), invite les fidèles à méditer les mystères de la vie publique du Christ appelés, Mystères de lumière :

Ces Mystères de Lumière devraient être insérés entre les Mystères joyeux et les Mystères douloureux. Dans ces cinq mystères de Lumière se condensent, explique en substance le pape, la vie publique et l'enseignement de Jésus pour susciter la foi, pour attirer tous les peuples et toutes les personnes à la foi dans le Fils de Dieu Incarné.
Jean-Paul II invite les fidèles à contempler le jeudi ces cinq "Mystères de la Lumière".
Mgr Tarcisio Bertone, secrétaire de la congrégation romaine pour la Doctrine de la Foi, a expliqué au micro de Radio Vatican, "... Pourquoi les appelle-t-il ainsi ? Parce que Jésus-Christ est La Lumière du monde, selon l'invocation de la veillée pascale, et dans sa vie publique, Jésus rayonne de la lumière de la Révélation pleine et définitive sur Dieu, sur l'homme, sur le cosmos, et sur les destins du monde. Le Saint-Père a ressenti le besoin, au début de sa 25e année de pontificat, d'offrir sa méditation sur le Rosaire, dans le sillage des souverains pontifes qui ont tellement recommandé cette prière..."
Jean-Paul II explique la répartition au cours de la semaine de la méditation des différents mystères : "Selon l'usage courant, le lundi et le jeudi sont consacrés aux "mystères joyeux", le mardi et le vendredi aux "mystères douloureux", le mercredi, le samedi et le dimanche aux "mystères glorieux". Où insérer les "mystères lumineux"? Considérant que les mystères glorieux sont proposés deux jours de suite, le samedi et le dimanche, et que le samedi est traditionnellement un jour à fort caractère marial, on peut conseiller de déplacer au samedi la deuxième méditation hebdomadaire des mystères joyeux, dans lesquels la présence de Marie est davantage accentuée. Ainsi, le jeudi reste opportunément libre pour la méditation des mystères lumineux", écrit-il.

LE ROSAIRE EN AUDIO VIDEO

 

Autres sites: www.rosairebiblique.org
http://www.oraweb.net